La farce de Bennoo prend fin (le commentaire du jour de Cheikh Yérim Seck).


La farce de Bennoo prend fin (le commentaire du jour de Cheikh Yérim Seck).
DAKARACTU.COM  Ci-gît Bennoo Siggil Senegaal, pourrait-on lire en épitaphe d’un mauvais scénario politique. La coalition que personne n’avait voulu accréditer est morte, après bien des convulsions. Les plus perspicaces avaient noté que cette alliance avait tout du mariage de la carpe et du lapin, ce qui s’est révélé exact. Après bien des pas d’un tango ravageur aux yeux d’une opinion déboussolée, les deux ténors de Bennoo viennent publiquement d’annoncer que leurs fiançailles ne pouvaient pas les conduire au mariage. Au grand dam d’un peuple qui avait misé sur eux. Ce que l’on a pu constater, c’est l’impossibilité pour Moustapha Niasse et Ousmane Tanor Dieng de passer au second plan leurs ambitions personnelles et leurs égos surdimensionnés, face au destin de tout un peuple, face aux espérances de renouveau de toute une nation exsangue de tant d’années de tâtonnements libéraux. 19 partis sur 33 ont donné la primeur à Moustapha Niasse et Tanor Dieng a publiquement dit qu’il réfutait leur choix, il a publiquement admis qu’il a été des mois durant l’acteur d’une comédie politique. Ces choix, les Sénégalais les sanctionneront, car les politiciens de l’opposition ont démontré leur décalage d’avec les préoccupations des gens. Ils font même rigoler dans nos chaumières, passent pour de gentils plaisantins au regard des problèmes qui nous assaillent. Ils ont donné raison à leurs contempteurs, en se voulant peureux vis-à-vis de la société civile qui prend de plus en plus de poids dans le landernau politique à la suite des Assises Nationales auxquelles ces partis ne se sont associés que très mollement. De plus, ils ne se sont pas montrés à l’écoute des populations se recroquevillant sur leurs militants fidèles et forcément paramétrés à leurs idées et à leur influence patrimoniale. Bennoo a donc vécu, et c’est tant mieux. Au vu des attaques des candidats les uns contre les autres, on constate que ni Niasse ni Tanor ne font partie des cibles privilégiées. Ils ne comptent même pas, transparents qu’ils sont dans ce débat crucial qui entoure les futures élections présidentielles et législatives déterminantes pour l’avenir de notre pays. Ils ne sont même pas les dindons de la farce. Ils se sont bernés eux-mêmes. En toute inconscience patriotique et en toute inconséquence politique.
Vendredi 2 Décembre 2011




1.Posté par BOULDOF le 02/12/2011 09:12
c 'est le ps qui sort grand perdant de la mort de benno

2.Posté par ammal le 02/12/2011 09:35
Aucune objectivité dans cette tribune. Comment pouvez vous affirmer la mort de Benno et vous en réjouir, si tant est que, comme vous dites il y'avait un certain espoir de la population à l'endroit de cette coalition?
Tanor n'a pas accepté, alors pourquoi personne ne tire sur lui? parceque vous vous dites, qu'il doit être candidat, qu'il ne saurait en être autrement alors soyez conséquent avec vous mêmes , ou avec vos propos: Moustapha Niasse a été désigné par Benno. C'est ce qui compte! libre à Tanor d'accepter ou de refuser!
Vous n'êtes pas objectif Monsieur Seck!

3.Posté par MASTA2 le 02/12/2011 09:41
Tanor n'est pas ni démocrate, ni patriote, ni homme de parole, sinon comment peut-on que le vote des 19 partis/33 en faveur de Niasse est illégal. D'ailleurs illégal par rapport à quelle loi?
Comme disait Macky Sall : la démocratie est un exercice difficile à se faire appliquer.
Tanor retarde tout le monde y compris le parti socialiste. Franchement cet homme ne mérite aucun respect.

4.Posté par Samakhalat le 02/12/2011 09:46
Le choix de Benno Siggil Sénégal sur Monsieur Moustapha Niasse est un choix légitime et légal.
Légitime parce que 33 partis qui ont tombés d'accord sur la candidature de l'Unité et du Rassemblement et qui avaient paraphé les 10 critères de bases pour la désignation de ce candidat, 19 se sont prononcés en faveur du candidat à la canditure de l'Unité et du Rassemblement de l'AFP.
Légal parce que tous les partis qui ont accepté le principe de la candidature de l'Unité et du Rassemblement ont adopté les règles qui doivent guider la désignation de ce candidat.
Pour rappel chacun des deux candidats à la candidature de l'Unité et du Rassemblement en l’occurrence Monsieur Moustapha Niasse et Monsieur Ousmane Tanor Dieng avaient déclaré publiquement qu'il se rangerai derrière le candidat choisi par Benno Siggil Sénégal et qu'il n'aura aucune candidature de leur parti en dehors de Benno Siggil Sénégal.
Il est inacceptable dés lors que Benno Siggil Sénégal a choisi Monsieur Moustapha Niasse comme candidat de la coalition de Benno Siggil Sénégal, de voir Monsieur Ousmane Tanor Dieng et son parti PS remettent en cause son engagement et sa déclaration publique pour des intérêts partisans et claniques au détriment de l'intérêt du Peuple Sénégalais.
C'est dire donc, avec cette rébellion du PS face à la décision majoritaire de Benno Siggil Sénégal, que Monsieur Ousmane Tanor Dieng travaille comme toujours pour le maintien du pouvoir des libéraux d'Abdoulaye Wade.
c'est dire aussi que comme Wade avait déclaré que entre le PS et le PDS seul le D qui les sépare donc PS = PDS.

Monsieur Ousmane Tanor Dieng et son parti PS ne sont pas encore départis des maux et pratiques qui ont fait que la population les avait sanction en 2000.

5.Posté par KALLAMAX le 02/12/2011 09:54 (depuis mobile)
a part ps et afp que représente les autre?nada!!!de simple suiveur mercantile,et avec niasse y'a du fric.

6.Posté par makhou le 02/12/2011 10:06
Bonjour
Je pense que Tanor n'a pas tord à 100 %
Au départ toutes les décisions de benno était adoptées au consensus (ça veut dire tout le monde est d'accord et qu'il n y a pas d'objection). Donc pour la désignation d'un candidat, il fallait aussi aller vers le consensus.
Le seul tord que je donne à ces deux vieux, c'est d'avoir opté pour la candidature unique tout en sachant que personne des deux ne cédera sa place pour l'autre.
Malgré leur grande expérience, ils ont commis l'erreur de leur carrière politique.

7.Posté par louise le 02/12/2011 10:17
MACKY avait raison

8.Posté par Sagesse le 02/12/2011 10:51
Il faut rappeler a l'opinion publique nationale et internationale, il n'a jamais ete question de choix de candidat dans Benno, il a toujours ete question de concensus sur une candidature en cherchant le desistement d'un candidat en faveur de l'autre. Et pour cette mission le comite de facilitation a echoue. Devant cela la conference des leaders a impose le vote, qui n'a jamais ete propose comme moyen pour departager les candidats.
Ce qui etonnant le comite de facilitation a fait table rase des criteres qui ete etablis pour pouvoir etre candidat, car la logique voudrait que ceux la soient les moyens pour departager les candidats. C'est peut etre que parmi les 10 criteres un seul critere etait objectif verifiable et mesurable c'est a dire la representativite des candidats. Et la c'est clair un candidat sorter du lot en l'occurence Tanor. Mais nos facilitateurs ont voulu fabriquer un nouveau cour de sciences politiques qui ferait que les leaders les moins representatifs sur l'echiquier national dirigent les plus representatifs. Autrement dit nous savons que tu es le plus fort mais nous te demandons de te ranger derriere le plus faible et comme cela nous sur de notre victoire. Voila ce qu'on propose aux senegalais ereintes par un regime tortueux et mafieux. Heureusement qu'il existe encore des hommes qui se souviennent que la politique c'est l'art de gerer le reel et non le sensationnel, et ceux la ont accepter de porter Tanor a la tete d'une forte coalition composee des assisistes et d'autres eminents senegalais du Senegal et de la diaspora pour mettre un terme a un regime impopulaire et dangereux pour la paix civile de notre chere nation, ce Senegal que nous n'echangerons a rien.

9.Posté par PAPISS le 02/12/2011 10:56
YERIM a bas le masque !!!c lamentable les glissements k tu fais . nous ne sommes pas dupes!!!

10.Posté par fakha le 02/12/2011 11:32
Yérim tu es un véritable fumiste; pour toi donc existé c'est attaqué ou faire l'objet d'attaque et tu pense que c'est ça qui fera avancé le Sénégal?
Il faut être objectif et dire que c'est le PS qui s'est dédit en ne respectant pas sa parole, c'est quoi cette façon de faire et de dire que je n'accepterait que si c'est moi qui est choisi. Les journalistes et analystes doivent avoir le courage de dire la vérité c'est le PS qui s'est retiré de Benno parce qu'il croyait pouvoir manipuler tout le monde et revenir au pouvoir. Mais qu'il sachent le peuple n'est pas prêt à subir à nouveau leur arrogance.

je demande aux personnes responsable honnêtes qui sont encore au PS ( Dieu sait qu'il y en a), de prendre leur responsabilité et de rester dans le Benno pour sauver le PS d'une mort certaine cet homme qui les dirige a la guigne et n'est pas un démocrate et c'est lui qui risque d'achever le PS.

11.Posté par babbs le 02/12/2011 11:53
Bonjour,
Permettez moi juste de faire une petite remarque! Aucun parti parmi les 33 de Benno ne s'est prononcé pour le candidat Ousmane Tanor Dieng. Les 19 ont préféré Niasse et les 14 autres se sont abstenus. Pourquoi bon sang OTD veut alors diriger ces 33 partis?
Pour pouvoir diriger une coalition, je pense qu'il te faut le soutien de la majorité!

Personnellement je vote Bennoo. Et je l'avais dit, quelque soit le candidat de Bennoo, je voterai Bennoo.

12.Posté par Etudiant le 02/12/2011 13:16
Tanor à rater l'occasion de refaire son image avec l'échelle Niasse.

Je m'explique:
Un Tanor pas crédible ni charismatique avec un Parti solide pouvait se servir de Niasse (un homme d'Etat crédible, respecté et rigoureux mais dépourvu d'un Parti solide pour le propulser) pour refaire son image en se rangeant juste derrière lui. Niasse est vieux et lui cédera la place à la fin de la transition qu'ils espéraient. Et avec les réalisations convainquantes qu'ils feront, les sénégalais en voudront encore et sa serait la continuité avec Tanor.

Mais seul, Tanor ne sera jamais président du Sénégal. Khalifa sall prépare toi à prendre la relève en 2019 ou même avant.

13.Posté par ndeycoumba le 02/12/2011 14:18
DECEVANT, Vraiment fallait même pas vous reunir, vos egos sont surdimensionnés et vous voulez votre heure de gloire, vous n'êtes pas là pour le peuple mais pour vous, on pensait que depuis 2000 vous aviez changé et que vous avez compris la leçon; Heureusement pour nous que le masque est tombé avant que vous ne gagniez les elections.
Surtt TANOR DIENG, vous avez manqué une occasion de sortir grandi d'un duel, même si je n'ai jamais supporté Niasse, s'il a été elu par 19 de 33 personnes alors il est légitime et devrait être le candidat unique; Vos decisions ne sont se pas sur la base d'elections, dites vous?, moi je vous réponds en tant que simple citoyenne qui vote, les choses ne sont pas figées, si vous avez negocié pdt des mois, alors vous votez pour sortir de l'impasse.
Lou ler lalene wakh, je vote pour les gens au passé "vierge" Ibrahima fall , CBD et autres et si Niasse ou Tanor surt Tanor va au 2eme tour avec wade, JE VOTERAI WADE, tellement vous etes degoutant et politicien, dolene rouss, Laye doit rigoler à gorge déployé.

14.Posté par badara deme le 02/12/2011 17:17
finalement wade aura c k il voudra lui et l un de ses fils politiques au second tour bravo benno

15.Posté par badara deme le 02/12/2011 17:20
bravo a wade il aura finalement c k il voudra cad lui et l un de ses fils politiques au second tour bravo benno

16.Posté par ndiaye le 02/12/2011 18:35
Je crois que le PS a perdu d'avance les élections présidentielles. Tous les partis de Benno savaient que Tanor n'est pas un bon choix et qu'il représente bien la gouvernance du parti durant les 20 derniers années.A mon avis l'election presidentielle se joue entre les libéraux. Je vois mal qu'un candidat de benno arrivé en second tour. Le ps a tout gaché

17.Posté par coloss le 02/12/2011 21:00
cheikh yérim seck est partisan et roule certainement pour les voleurs Idy, macky et leur père wade! il a fait tellement de propagande pour que l'incompétent tanor qui le corrompait peut-être soit désigné candidat de benno! mais les patriotes savent ce que vaut niasse et c'est pour ça qu'il a été choisi! le digne peuple du Sénégal se battra pour qu'il devienne président et sauve le sénégal! n'en déplaise aux mercenaires de la plume comme qui vous savez!

18.Posté par pas de sense le 02/12/2011 21:31
CYS, les autres 14 partis n'ont meme pas designé tanor. Ils se sont abstenus! Tu n'aimes pas Benno et ce que la coalition represente certes, mais ne cache pas derriere un pseudo larme que les senegalaises sont decu. S'ils sont decu, ils ont decu de Tanor point. Des le debut, beaucoup des gens insistent que chercher une candidate unique au premier tour n'est pas bon, il faut attendre le deuxieme tour!



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016