La doyenne de l'humanité est morte à l'âge de 116 ans

SANTE Il ne reste désormais plus que trois personnes vivantes nées avant 1900…


L’Américaine Susannah Mushatt Jones, qui était la doyenne de l’humanité, est décédée ce jeudi à New York à l’âge de 116 ans, a annoncé le Gerontology Research Group. Née en 1899 dans l’Alabama, cette fille d’ouvriers agricoles et petite-fille d’esclaves, lègue désormais son titre à une Italienne, Emma Morano-Martinuzzi, âgée elle aussi de 116 ans.

Selon des statistiques établies par le Gerontology Research Group, il ne reste que trois personnes vivantes à être nées au XIXe siècle.

Le record mondial de longévité est toujours détenu par la Française Jeanne Calment (1875-1997), décédée à l’âge de 122 ans et 164 jours.
Vendredi 13 Mai 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :