La directrice générale de l'Agence nationale de la case des tout petits Thérèse Faye Diouf fait l'état des lieux


Face à la presse après la visite de la case des tout petits de Tawfekh, la directrice générale de l'agence nationale de la case de tout petits Thérèse Faye Diouf déclare : "Nous sommes dans le cadre d'une tournée de rentrée pour faire le tour de quelques structures et faire l'état des lieux à la rentrée mais aussi pour voir dans quelles conditions sont les enseignants et les élèves. Le concept Ubi Tay Jang Tey a été respecté dans pratiquement toutes les structures. Après avoir visité le centre de Derklé et la maternelle Ibra Seck de Rufisque, nous sommes animés par un sentiment de fierté. Nous sommes aujourd'hui à la Case des Tout petits de Tawfekh qui est un symbole car étant l'une des premières constructions de la première génération des cases que nous avons faites. Avec ce nouveau modèle, les ouvriers sont bien et sont pédagogiquement bien préparés. Les conditions sont adaptées à l'environnement des enfants. Pour résumer, je dirais que la tournée s'inscrit dans un cadre normal de la logique des choses. Comme nous le faisons chaque année, nous faisons une tournée de rentrée des écoles pour veiller à une bonne rentrée scolaire." 
Sur les centres de Derklé et de  la maternelle de Rufisque, Thérèse Faye de dire que "les dispositions sont en train d'être prises pour régler toutes les situations. Il y a problème d'assainissement à la maternelle Ibra Seck de Rufisque et nous avons saisi le DG de l'ONAS pour le raccordement du tuyau au réseau de Rufisque. En ce qui concerne l'extension de Derklé, je peux vous dire qu'il y a un vaste programme de réhabilitation des structures de la petite enfance, pas seulement à Dakar mais dans tout le territoire national. Les premières case des tout petits datent de 2004. Cela fait 12 ans, alors forcément il y a des cases qui ont besoin d'être réhabilitées. Nous sommes en train de prendre les dispositions pour la réhabilitation de certaines cases et réaliser les préoccupations du président Macky Sall qui consistent à généraliser la prise en charge de la petite enfance. Comme vous le savez tous, les doléances ne manquent pas, mais nous sommes là et nous tenterons de résoudre les problèmes selon les moyens disponibles!"
Mardi 8 Novembre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :