La composition du directoire de Bennoo ak Tanor répond à ’’une exigence d’ouverture’’ (Ousmane Tanor Dieng)


La composition du directoire de Bennoo ak Tanor répond à ’’une exigence d’ouverture’’ (Ousmane Tanor Dieng)
La composition du directoire de campagne du candidat de la coalition Bennoo ak Tanor ‘’répond à une triple exigence d’ouverture, de diversité et de compétence’’, a indiqué, mardi, Ousmane Tanor Dieng.

‘’D’abord l’exigence d’ouverture car je suis héritier d’une longue tradition qui a commencé avec Senghor. Et le président Abdou Diouf a poursuivi avec la même constance’’, a dit M. Dieng qui présentait son équipe de campagne, au cours d’un point de presse.

’’Ensuite une exigence de diversité car Bennoo ak Tanor est une coalition politique et citoyenne qui a un message à transmettre à tous ceux qui se réclament des valeurs de progrès de solidarité et de justice sociale’’, a souligne le secrétaire général du Parti socialiste (PS, opposition).

Il a fait savoir que son directoire ‘’est politique et citoyenne, complémentaire dans sa diversité générationnelle, géographique, politique sociétale et constituée suivant les trois sources qui ont inspiré (son) projet présidentiel’’.

‘’Enfin, a-t-il dit, une exigence de compétence par l’expertise des ressources humaines qui s’y retrouvent et qui, tous, font autorités dans leurs domaines par l’intégrité et la qualité de leurs analyses’’.

Cependant, il a relevé qu’en composant le directoire de campagne il tenait à ce qu’il soit ‘’le plus efficace possible dans une campagne qui allie à la fois dynamisme et innovation’’.

Le directoire est dirigé par Serigne Mbaye Thiam qui a comme adjoint Cheikh Sarr, le docteur Mame Anta Ndour.

Il est structuré en plusieurs pôles stratégiques. Parmi les membres, il y a l’ancien Premier ministre Mamadou Lamine Loum, Landing Savané, Haïdar El Ali, Aboubacry Kane, Abdou Khadre cissokho, Aminata Mbengue Ndiaye.

On note également la présence du maire de Dakar Khalifa Sall, d’Aissata Tall Sall, d’Abibatou Mbaye, de Souleymane Ndiaye Brin, etc.
Mardi 7 Février 2012
APS




1.Posté par Soninké le 07/02/2012 23:41
Franchement les Sénégalais n'ont pas la mémoire courte, on n'a pas oublié que ce sont les socialistes qui ont ruiné notre pays pendant 40 ans.
Aujourd'hui, Tanor possède 42 maisons au Sénégal pour loger ces 4 épouses grâce à l'argent du pays qui a été détourné.
Je préfère voter pour une chèvre que pour Ousmane T. Dieng et sa bande de guignol.
Ibrahima FALL aura mon vote et mon soutient.
Hinchallah Ibrahima FALL sera le prochain Président du Sénégal

2.Posté par lokhos le 08/02/2012 00:14
tu rêves: le prochain président est NIASSE

3.Posté par tang kholl le 08/02/2012 02:40
TANOR FOREVER, ceux qui parlent encore de ces 40 ans c les adeptes de wade,raplons nous un peu de cette epoque ou le gaz coutait 1700 frs, le kilo de riz 200 frs ou moins le lait,l'huile moins cher.Yén sén data ndaye rék wade mo bakh si yén.

4.Posté par peulh le 08/02/2012 14:21
mais tanor ,et maitre moustapha mbaye ?



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016