La coalition Non aux APE se radicalise : Des manifestations à la Place de l’Indépendance prévues tous les 15 jours


Des acteurs de la coalition « Non aux APE » (accords de partenariat économique) en conférence de presse cet après-midi, ont indiqué qu'ils se feront entendre en organisant des manifestations dans toutes les localités selon une fréquence qui sera déterminée par les localités elles-mêmes et une manifestation tous les 15 jours à la Place de l’Indépendance. Selon Guy Marius Sagna, Coordinateur de la coalition qui lisait le propos liminaire, la coalition va aussi mobiliser les citoyens pour l’interpellation dans chaque département, des députés, des collectivités locales, des autorités administratives…. Une pétition sera aussi lancée pour booster celle qui est déjà en ligne afin de toucher le maximum de nos concitoyens qui ne sont pas sur les réseaux sociaux dira-t-il, mais aussi une sensibilisation des populations dans toutes ses composantes.
La Coalition se dit confiante qu’avec la détermination et la mobilisation de tous et des frères des autres pays de l’Afrique de l’ouest, les peuples vaincront l’APE néo colonial.
Indiquant que ces accords sont un danger pour l’économie nationale et africaine, la coalition a réaffirmé son désaccord avec le président de la République Macky Sall et son gouvernement qui persistent à signer l’APE UE-Afrique de l’Ouest.  
La Coalition Nationale NON AUX APE dénonce aussi « la campagne organisée par le président en exercice de la CEDEAO, Macky Sall, pour la signature par le Nigéria et la Gambie de cet APE néo colonial ».
Pour finir, la Coalition a demandé la suspension par le président Macky Sall de la signature de l’APE par le Sénégal, mais aussi l’ouverture, par le président Macky Sall, de concertations avec toutes les forces vives du Sénégal comme l’avait fait son prédécesseur le président Abdoulaye Wade sur la question.
La mise sur pied d’un fonds régional de solidarité au sein de la CEDEAO pour faire face aux pressions exercées par l’UE sur les pays de l’Afrique de l’Ouest pour que l’APE soit adopté au plus tard le 1er octobre 2016, a été aussi demandée par la coalition...
Mercredi 11 Mai 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :