La caution est restituée aux candidats ayant au moins 5% des suffrages (ministre)


La caution est restituée aux candidats ayant au moins 5% des suffrages (ministre)
Le ministre des Elections Cheikh Guèye a qualifié de ‘’raisonnable’’ le montant de la caution de 65 millions de francs CFA à déposer par les candidats à l’élection présidentielle, rappelant que cet argent est restitué à ceux qui obtiennent au moins 5% des sufrrages.

‘’Si le candidat a 5% des suffrages, dans les 15 jours qui suivent le scrutin, la caution lui est remboursée intégralement’’, a dit M. Guèye lors de l’examen, par le Sénat, du projet de budget 2012 du ministère des Elections.

’’Il n’y a pas péril en la demeure. C’est de l’argent que l’on garde si l’on espère qu’on peut obtenir 5% des votes’’, a dit Cheikh Guèye. ’’Au cas où le candidat est certain qu’il n’aura pas 5%, il serait hasardeux [pour lui] de se présenter.’’

‘’J’estime que 65 millions de francs CFA, c’est une moyenne raisonnable pour une caution. Certains m’avaient même proposé 100 à 200 millions de francs CFA, comme c’est le cas’’ ailleurs, a-t-il encore affirmé.

L’argent payé en guise de caution n’est pas à recycler dans le circuit économique, a-t-il précisé, avant d’ajouter que ‘’l’argent est déposé à la Caisse des dépôts et consignations’’, la CDC du ministère de l’Economie et des Finances.

’’Cette caisse, a-t-il encore précisé, n’a pas le droit de recycler ce fonds dans l’économie.’’

Le montant de la caution à déposer par les candidats à l’élection présidentielle est passé de 25 millions de francs CFA à l’élection présidentielle de février 2007 à 65 millions pour celle du février 2012.

( APS)
Mercredi 30 Novembre 2011




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016