La capitale du Bangladesh inondée de rivières de sang pendant la fête de l'Aïd

À Dhaka au Bangladesh, les nombreux sacrifices liés aux célébrations de l'Aïd al-Adha, associés à des pluies torrentielles, ont inondé les rues de rivières sanglantes.


Vendredi 16 Septembre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :