La Tnt ou la mascarade d’un rendez-vous manqué

Il était convenu pour les pays africains d’être au rendez-vous de juin 2015 pour réaliser le basculement de la télévision analogique vers la télé numérique. En lieu et place, on a servi aux Sénégalais un méga tapage médiatique pour nous faire avaler la pilule que le Sénégal est au rendez-vous alors qu’il n’en est rien. Nous avons eu droit à la plus grosse arnaque médiatique pour masquer un retard abyssal et les vraies intentions de certains qui avaient voulu, et ils y ont réussi, à faire de la transition vers la Tnt une grosse opération pour siphonner les deniers de la République avec des coûts qui sont passés du simple au triple entre les prévisions du Cnn et les coûts annoncés par le Contan.


La Tnt ou la mascarade d’un rendez-vous manqué
Les documents sont là bien disponibles. C’est à croire qu’il n’y a plus de journalistes dans ce pays et je ne puis comprendre qu’une omerta aussi profonde rende aphone un secteur aussi bruyant que la presse, principale bénéficiaire de cet outil. 
Ce qui aurait dû être fait le 17 juin 2015, c’est la récupération et le réaménagement des fréquences, la mise en place effective de toute la technologie de transport, le multiplexage et de la diffusion. Et enfin la mise à la disposition des Sénégalais qui ne disposent pas de téléviseurs numériques, de décodeurs.
Il est loisible, aujourd’hui, de constater que sur tout le territoire Sénégalais rien de tout cela n’a été fait. L’infrastructure est à des années-lumière d’être disponible et d’être installée sur tout le territoire. Le Contan lui-même, reconnaît n’avoir pas encore statué sur le futur opérateur chargé de la compression et de la diffusion du signal numérique. On nous dit que les décodeurs sont en train d’être testés par le groupe Excaf. Quid alors des services à haute valeur ajoutée que pourrait  générer  la transition. En conclusion la transition, si on s’en tient aux conclusions du Comité national pour la transition vers le numérique (Cnn) à la date du 17 juin 2015, est un échec lamentable.
Le Contan s’essaie à l’intoxication et à la manipulation des citoyens en prétextant que cela pourrait prendre des années avant que la transition ne soit complète. De plus il cherche à nous endormir avec l’argument saugrenu que jamais il n’a été question de tout faire le 17 juin 2015. Ce qui est totalement faux et en France contrairement à ce qu’ils ont prétendu, il y a eu une transition intégrale et un vrai basculement parce que l’infrastructure était prête à date échue et le réaménagement du spectre fait. 
Pour plus d’informations, je les renvoie au document du Cnn sur la transition et aux recommandations de l’Union internationale des télécommunications (Iut) et celles de l’Uat à travers toutes les rencontres interministérielles. Il a toujours été question d’une vraie transition vers le numérique. On a même le loisir de rappeler la grande euphorie du directeur exécutif du Contan sur les fréquences dites en or et leur réaffectation avec tout le tollé que cela avait suscité de la part des opérateurs et des patrons de presse. 

Les raisons sont à chercher dans la manie de grands délinquants camouflés en donneurs de leçons de vouloir toujours faire de la récupération de toutes les initiatives où d’importantes sommes d’argent sont en jeu. Ces gourous de la délinquance à col blanc, avec des complicités trop hauts placés, se nourrissant de l’appétit féroce de nos hommes politiques pour l’argent facile, nous ont tissé cet écran de fumée dont l’unique objectif est de masquer la grosse arnaque sur le dos du contribuable que le passage vers la Tnt a été. 
Il faut pour se convaincre de la tromperie s’amuser à constater le fossé qui existe entre les sommes annoncées pour la transition par le Cnn et les montants que le Contan dit devoir dépenser pour assurer une transition triplement ratée par la date, son coût exorbitant et ses magouilles sous-jacentes.

Moustapha NDIAYE
Ingénieur  télécom
Mardi 23 Juin 2015
Dakaractu




1.Posté par Aliou BAL le 23/06/2015 18:15
Mr Ndiaye, vous parlez avec amertume. Vous avancez des accusations graves. En votre qualité d'ingénieur, avez-vous comparé l'état d'avancement des travaux entre le Sénégal et les autres pays d'Afrique? Où en sont les autres pays d'Afrique dans ce domaine? Faites-nous un tableau comparatif. Ce serait plus éloquent pour nous sénégalais. Soyez positif. Merci.

2.Posté par Baye peul le 23/06/2015 18:21
Article qui pouvait être intéressant du fait que l'interlocuteur semble s'y connaitre. Hélas le monsieur semble trop nerveux et en veux terriblement à ces " bandits à col blanc " au point de massacrer son argumentaire. au bout du compte on y comprend rien

3.Posté par wathever le 24/06/2015 08:26
le fond c'est qu'il a raison. la preuve j'étais au cnn et je suis au contant. Une seule question : quel est le sénégalais qui recois la televsion numerique via le contan? je ne parle pas des gens qui avait deja excaf ou canal. qui a jetter son antenne rateau. dailleur a t on poser le dispositif de reciperation des antennes rateau qui peut rapporter une fortune...

4.Posté par socrateskotch le 24/06/2015 08:32
Monsieur Ndiaye a parfaitement raison. Nous avons affaire a des bandits en grand boubou blanc notamment qui ont pille les deniers publics par un jeu de relations sulfureuses entre ancien and jef, parent de.., parssident, journalistes convertis dans le larbinisme pour detourner, anciens ou actuels de la rts, journaliste talentueux utilise pour vendre le mal. Bref une camarilla. Des escrocs. A auditer. Faudra etre impitoyable.

5.Posté par Zadig le 24/06/2015 19:22
Ce qui est inquiétant , c est comment le President s est laissé berner par cette Equipe d escrocs ? Ou est son conseiller NTIC ? Ou sont nos journalistes d investigation pour éclairer objectivement les citoyens sur le niveau d avancement de la TNT ? La réalité est que ce projet est terriblement en retard , et ce dans ses différentes composantes . Nous continuons à utiliser nos anciennes antennes , les Ooerateurs de Tele ne savent aujourd hui combien cela va leur couter , Les décodeurs ne sont pas du tout disponible
Ne parlons pas du bilan financier , car personne ne peut dire à combien on avait estimé le projet , et quel sera le cout final . Bon Dieu qu attend l Ige pour aller fouiner dans ce projet ?

6.Posté par David le 25/06/2015 20:10
"La Fracture Numérique" devient "La Facture Numérique " Pratique ancré dans la tradition Sénégalaise !!!

7.Posté par Elier DIOUF TAV TIVAOUANE AUDIOVISUEL le 27/06/2015 11:57
pourquoi au sénégal nous sommes très dupable y compris même le président de la république la tnt a fait couler trop d'encres et que nous n"en sommes même pas à 20% de réalisation et ce qui s"est passé dans l"analogique va se répéter car dans les autres régions du pays on ne peut avoir aucune image des chaines sénégalaises ou sinon seule ceux qui sont dans les paraboles .En tout cas ici à Tivavouane ou je vie ,nous sommes en train d'acheter des décodeurs venant de n'importe ou pour voir les chaines TNT made in sénégal !.

8.Posté par Goor le 28/06/2015 22:50
La question est pourquoi les patrons de presse sont restés muets puisqu'il s'agit de leur cœur de métier. Pourquoi eux qui sont si rapides à dénoncer les tares des autres ne disent rien sur le CONTAN et la grosse arnaque tissée par Babacar Toure. Cette opération pue la corruption et le président Macky devra se déterminer sinon il sera demain poursuivi pour complicité de corruption.
Sénégal dou dem à cause de ces bandits qui se servent de leur pouvoir et des relations qu'ils tissent en haut lieu

9.Posté par David le 03/07/2015 23:42
Et ces pas fini. Ces pas l"état qui paye la TNT ces EXCAF !! Quant on connais cette ''société'' on devrais en douté qui a bien des chose caché en sous ... Ben n'as JAMAIS rien fait gratuitement et son fils suive la mémé école ... Ajoute a ça les 'Anciens'' de la RTI qui se s’engraisse à COTAN ... Il aura bien des surprise quant en audit les comptes .....
Mais je suis contente de voir que les "scandales" sont enfin mise au grande jour .. Et mémé les "BOSS" sont dans la mire de la justice !! Espérons que qui les nouvelles escrocs lit les journaux ....!!



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016