La Suède manque de déchets au point d'en importer 800 000 tonnes

e recyclage a pratiquement atteint la perfection en Suède: ses citoyens sont consciencieux au point que seuls 4% des déchets du pays finissent dans une décharge à ciel ouvert (contre quelque 66% aux États-Unis). Si cela peut paraître idéal, ce recyclage à outrance pose un problème: il n'y a pas assez de déchets pour fournir l'énergie nécessaire à l'ensemble du pays.


La Suède manque de déchets au point d'en importer 800 000 tonnes

Lancé dans les années 40, le programme d'incinération des déchets suédois traite environ 2 millions de tonnes d'ordures annuellement et fourni ainsi 250 000 foyers en électricité. Et ce ne serait pas assez... La capacité d'incinération est en effet bien plus importante que la quantité de déchets dont dispose le pays.

La solution ? Importer des déchets et ce, pour le plus grand plaisir des États voisins, explique le site Fast Company. Quelque 800 000 tonnes de déchets sont ainsi acheminées chaque année et transformées en énergie électrique.

La Suède est notamment payée par la Norvège pour la débarrasser de ses ordures. Les dioxines et métaux lourds présents dans les cendres après incinération sont cependant un problème, car ils polluent gravement l'environnement: ils sont donc à leur tour exportés vers la Norvège. Un arrangement qui, d'apparence, ne bénéficie qu'à la seule Suède, mais la Norvège en est également ravie puisque cela lui coûterait plus cher d'incinérer elle-même ses déchets.

De nombreux pays ne savent que faire de leurs ordures et auraient certainement beaucoup à apprendre de nos amis scandinaves... L'Italie, par exemple, avait connu en 2011 une "crise des déchets" à Naples, la ville qui en produirait le plus au monde.

RTBF
Mardi 9 Septembre 2014
Dakaractu




Dans la même rubrique :