La Sapco dans une zone sombre : « Le retrait du bail lui a enlevé sa principale source de revenus qui assurait son budget de fonctionnement… »


La Sapco dans une zone sombre : « Le retrait du bail lui a enlevé sa principale source de revenus qui assurait son budget de fonctionnement… »
La Sapco-Sénégal traverse une vraie zone de turbulence. L’affirmation en a été faite par le directeur général Bocar Ly, en ces termes : « La Sapco Sénégal traverse une période difficile. Le retrait du bail lui a enlevé sa principale source de revenus qui assurait son budget de fonctionnement. La subvention de financement de l’Etat du Sénégal de 500 millions de FCFA, pour accompagner la Sapco-Sénégal, est insuffisante pour couvrir les besoins de gestion de la station de Saly et des nouveaux projets qui sont  encore en phase de maturation. La réalité est que des mesures urgentes doivent être prises pour assurer la transition vers les nouveaux projets qui, à coup sûr, pourront à terme garantir la viabilité de la société. C’est la condition nécessaire pour assurer correctement la gestion de la station de Saly sur le plan sécuritaire et environnemental, et pour réaliser les projets de nouvelles stations. »
Et traitant des alternatives engagées face à cette situation, Bocar Ly d’expliquer : « C’est pourquoi la Sapco a lancé un important programme de recouvrement de ses arriérés sur Saly et compte sur l’accompagnement de l’Etat, qui a toujours été présent, à chaque fois que la situation l’exigeait. Nous pensons que les crédits d’investissements annoncés pour le compte de la Sapco-Sénégal  seront mobilisés. Comme cela avait été proposé, il est utile de penser à un « fonds d’impulsion » qui permettrait à la Sapco-Sénégal, dans cette phase de retrait  du bail, de disposer de fonds suffisants lui permettant d’assurer les investissements et de couvrir ses frais de fonctionnement, dans le cadre de contrat de performance. »
La direction générale de la Sapco-Sénégal s’engage à relever les défis, a ajouté Bocar Ly, non sans préciser que « des projets importants sont prévus pour la station de Saly (construction d’un complexe immobilier, modernisation et mise à niveau du centre commercial et du village artisanal, aménagement de la forêt classée). Tous les efforts seront consacrés pour le développement des projets de Pointe Sarène, M’bodiène et Joal Finio. Des actions de requalification de la station de Cap Skirring, le lancement des projets du Delta du Saloum et de la zone Nord seront engagés prochainement ».
Samedi 22 Août 2015




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016