La SU démantèle enfin la bande à Baye : Plus de 20 d'agressions à leur actif, les malfaiteurs qui écumaient la corniche sous les verrous


La SU démantèle enfin la bande à Baye : Plus de 20 d'agressions à leur actif, les malfaiteurs qui écumaient la corniche sous les verrous
Encore une prouesse à l'actif du commissaire Djibril Camara de la Sureté Urbaine de Dakar ! 
Ce sera certainement l'une de ses dernières performances à Dakar serait on tenté de dire et pour cause. Pour ceux qui n'ont pas suivi le train de l'actu, ce valeureux officier de police, qui a fini d'imprimer sa marque au gouvernail de la Su,  vient d'être affecté au commissariat de Kaolack.
Pour en venir aux faits, le redouté mais redoutable gang d'agresseurs n'hésitait pas à user d'armes blanches notamment lorsqu'ils sont en position de faiblesse. Ces malfrats qui ne lésinaient  pas non plus sur leurs moyens pour arriver à leurs fins, finissant de semer la trouille aux usagers de la Corniche Ouest et alentours, ont été enfin mis hors d'état de nuire.
Ce qui n'a pas été un jeu d'enfant pour le commissaire Camara et ses éléments. Car, il nous revient de sources policières qu'il a fallu plusieurs jours de filatures, recoupements entre autres stratagèmes aux fins  d'alpaguer cette bande formellement identifié comme des récidivistes.  
Il s'agit des nommés Baye Niass, Thiale décrits d'ailleurs comme les chefs de file, épaulés qu'ils sont par d'autres caïds tels que Moustapha Wilane, Babacar Niang.
Dans la nuit du 9 août 2013, ils avaient  attaqué un commerçant avant de le détrousser de la bagatelle de 13 millions CFA. Cruels ils l’ont été, car figurez-vous que pour se faire ils lui ont asséné plusieurs coups de couteau. Ce fut un braquage de trop. Parce qu’ils étaient loin de se douter qu'ils étaient dans la ligne de mire de ces fins limiers qui ont usé de tact pour les cravater.  Malheureusement  pour eux, beaucoup d’entre-eux tomberont quelques jours après leur forfait  dans la nasse de la SU. Mais pas tous car Thiale et Baye Niass présentés comme les patrons de la bande réussirent à passer entre les mailles des éléments de la SU. Pour ainsi dire qu'ils avaient pris la fuite. Mais leur cavale sera de courte durée d'autant qu'ils se feront avoir comme des bleus quelques jours plus tard.
 
A l'issue de leur garde à vue, ce dangereux gang a été présenté au Procureur qui les a placés sous mandat de dépôt.
A noter qu'à leur actif ils ont signé plus d'une vingtaine de cas d'agressions notamment à la Corniche Ouest, Foire etc...
Jeudi 23 Janvier 2014
Dakar actu




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016