«La République s’est donnée les moyens de se défendre et elle les utilisera sans état d’âme» (Abdoulaye Wade)


«La République s’est donnée les moyens de se défendre et elle les utilisera sans état d’âme» (Abdoulaye Wade)
DAKARACTU.COM - C’est un président déterminé qui s’est présenté hier à la Place de l’Obélisque. Face à ses nombreux militants, tous de blanc vêtus, le pape du Sopi a réaffirmé sa candidature à la présidentielle de février prochain. Wade en a profité pour envoyer un signal fort de répression à l’opposition ou quiconque essayera de mettre en péril la paix du pays. Et le secrétaire général du Pds d’ajouter qu’il n’y aura pas de 23 juin bis, et que la République prendra toutes ses dispositions pour empêcher tout débordement.
Mardi 24 Janvier 2012




1.Posté par xxxxxx le 24/01/2012 10:36
N'est-ce pas Massaly que l'on voit lever le poing derrière le président? En fait de colombe de la paix...

2.Posté par Papy1 le 24/01/2012 10:37
Mon cher CYS le fait que chaque Juge prépare un argumentaire a présenter et défendre à ses collègues démontre les identités du vote secret. Sauf s'ils font du "ma waxxon waxeet" au moment du vote.
A mon avis l'entêtement de Wade à vouloir se présenter vient de six personnes clés qui ont prêtées SERMENT à Vivianne Wade pour que après victoire le pouvoir soit transmis à son Fils Karim Wade. Souleymane Ndene Ndiaye, Ousmane Ngom, Amadou Sall, Aida Mbodj et Babacar Gaye UJTL. Voyez vous que ces personnes sont politiquement mortes à jamais et aucun futur président ne travaillera avec ses personnes, ils en ont conscients et ont décider de vendre leur ames à Vivianne Wade qui effectivement détient le vrai pouvoir étatique. Wade n'est qu'une MARIONNETTE de Vivianne.
Voyez vous que ces personnes sont les plus grands mobilisateurs de masses et tous les autres sont des suiveurs non enthousiastes. En commençant par Pape Diop qui ne fait que distribuer l'argent confie, tous les autres préfèrent faire face a la JUSTICE en toute fierté que de donner la présidence sur un plateau d'Or a un demi-sénégalais, fils de Vivianne Wade.
Réglez le problème de ces personnes citées ci haut et vous verrez Wade renoncer à sa candidature, parole de Sage.

3.Posté par D. le 24/01/2012 11:51
Est-ce que depuis que la République du Sénégal existe nous avons assisté à de telles scènes ?

Sommes-nous devenus aveugles ?

4.Posté par Kaaw le 24/01/2012 13:41
C'est le peuple qui défendra la république et WADE DÉGAGERA

5.Posté par IDY012 le 25/01/2012 09:46
Aux Boy Almadie, Boy Thies et autres débiles de votre espèce qui tentent vainement de jeter l'opprobre sur le Président Idrissa SECK, je leur dis ceci : vous ne pouvez pas stopper un TSUNAMI avec vos clics maladroits.

A défaut d'arguments objectifs, vous êtes à l'image de vos manipulateurs : anti-démocrates, violents et mal élevés, rétrogrades et lâches.
La majorité des Sénégalais ont été largement édifiés sur le gigantesque complot jamais ourdi contre un homme d'Etat. Vous croyez que vos numéros de comptes bancaires à la con peuvent changer le verdict du NON-LIEU TOTAL prononcé par le jury d'un Tribunal compétent ? Vous croyez également que vos vociférations peuvent modifier l'Article 128 du décret 454 en date du 10.02.2003 sur le fonds politiques qui sont et restent à l'appréciation exclusive du chef de l'Etat qui s'est lui-même dédit à Touba devant toute la presse nationale et internationale en ces termes: « personne n'a été capable d'apporter les preuves de toutes les accusation dont Monsieur Idrissa SECK fait l'objet jusque là ».

Alors, ni L'INSPECTION GENERALE D'ETAT (IGE), ni la DIVISION des INVESTIGATIONS CRIMINELLES (DIC), ni le Maître des Poursuites de par ses COMMISSIONS ROGATOIRES INTERNATIONALES, ni la HAUTE COURS DE JUSTICE n'ont pu établir une quelconque culpabilité de mon Excellence IDRISSA SECK, je ne vois pas comment de petits esprits de votre trempe, peuvent ternir son image ou orienter l'opinion de brillants sénégalais qui composent l'écrasante majorité de cette nation.

Cette « histoire » est derrière nous et la messe est dite!

Il est l’un des principaux artisans de l’alternance survenue en mars 2000, il sera le principal acteur de l’alternance générationnelle en 2012.
Les Sénégalais ne sont pas dupes et ils sauront se souvenir dans le secret de l'isoloir que les 7 mois passés injustement derrière les barreaux, ne sauraient être vains!
Elire Idy au soir du 26 février 2012, c'est entre autre, rétablir le peuple dans ses droits!



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016