La Real Sociedad crucifie le Barça et relance la Liga !


Ce n’est un secret pour personne, la Real Sociedad est la bête noire du Barça en Liga, et ça c’est encore confirmé ce soir. Les Blaugranas avaient la pression sur les épaules, puisqu’avec les victoires de l’Atlético et du Real Madrid, les Catalans étaient obligés de repartir de Saint-Sébastien avec les trois points. Et tout se compliquait très vite pour les hommes de Luis Enrique. Munir loupait l’immanquable dès la deuxième minute de jeu, mais Mikel Oyarzabal lui n’a pas pardonné. Le jeune ailier a repris de la tête un excellent centre de Xabi Prieto pour mettre les siens devant (5e, 1-0). Dès lors, les Barcelonais ont logiquement commencé à attaquer sans relâche, et la Real voulait clairement opérer en contre. Lionel Messi était trop brouillon et ne parvenait pas à concrétiser ses opportunités.
Il a fallu attendre la 33e minute pour revoir le Barça mettre en danger la Real Sociedad, avec une frappe d’Arda Turan bien repoussée par un Geronimo Rulli décisif (33e). Le Turc avait une opportunité en or pour faire taire ses quelques détracteurs mais ne l’a pas saisie. Devant, ni Neymar ni Messi ne parvenaient à faire parler la poudre, bien pris par leurs vis-à-vis basques. La muraille installée par les Txuri-Urdines devant leur surface était tout simplement infranchissable, et les troupes d’Eusebio ont même eu quelques actions à leur faveur où le deuxième but était proche de tomber. La solution ? Faire entrer Andrés Iniesta...
Le milieu de terrain espagnol, qui a donc pris la place de Rafinha à la mi-temps, a directement pris le jeu à son compte et s’est procuré une excellente occasion, sur une frappe lointaine sur laquelle Rulli a dû s’employer pour éviter l’égalisation (55e). Le jeune portier argentin s’interposait ensuite sur un superbe coup-franc de Neymar (62e). Mais les minutes passaient, et les Catalans n’arrivaient pas à faire trembler les filets adverses... Rulli, pas forcément à son meilleur niveau cette saison, dégoûtait ensuite Messi, avec un arrêt à bout portant sur un extérieur de son compatriote (72e). Le score en restera là, et le Barça ne pointe désormais que 3 points au-dessus de l’Atlético et 4 unités devant le Real Madrid ! On notera cependant que les Blaugranas ont le goal average particulier en leur faveur face aux deux équipes de la capitale. La fin de saison s’annonce folle.
Samedi 9 Avril 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :