La Place de l’Indépendance à nouveau occupée par les forces de l’ordre


La Place de l’Indépendance à nouveau occupée par les forces de l’ordre

La police a interdit l’accès à la Place de l’Indépendance où le candidat Idrissa Seck avait appelé mercredi après-midi à une manifestation contre la candidature de Me Abdoulaye Wade, a constaté l’APS.

Les manifestants se sont repliés dans les rues du centre-ville.

Arrivé à la Place de l’Indépendance, les candidats Idrissa Seck, Ibrahima Fall et Cheikh Bamba Dièye sont repartis dans un cortège. Il y avait aussi le leader Landing Savané.

Située à quelques encablures du palais présidentiel, la Place de l’lndépendance est devenue, depuis quelque temps, le lieu de rassemblement des opposants à la candidature d’Abdoulaye Wade, malgré l’arrêté d’interdiction pris par les autorités.

Le Mouvement des forces vives du 23 juin (M23) compte y manifester mercredi, jeudi et vendredi pour donner un ‘’avertissement’’ à Abdoulaye Wade pour qu’il retire sa candidature au scrutin présidentiel du 26 février.

La police a dispersé, lundi et mercredi, à coups de grenades lacrymogènes les manifestants qui tentaient de rallier la Place de l’Indépendance.

L’intervention des forces de l’ordre a vaitobligé les manifestants qui s’étaient rassemblés sur l’avenue Ponty à faire mouvement vers le marché Sandaga.

En reculant, les manifestants ont allumé des brasiers à certains endroits du centre-ville.
APS

Mercredi 22 Février 2012




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016