La PERL sur les accusations de conflit d’intérêts sur la corniche : « Arrêtez de faire de l’amalgame » (Pierre Goudiaby Atépa)


Un « quotidien » de la place a laissé entendre ce matin que  le célèbre architecte Pierre Goudiaby Atépa est soupçonné de conflit d’intérêts sur la corniche où il aurait un projet de construction d’un hôtel de 5 étoiles sur un site dont il voudrait exproprier les légitimes propriétaires. Ces derniers en auraient même fait part au premier ministre Dionne.
En conférence de presse, Pierre Goudiaby, President d’honneur de la  plate-forme pour l’environnement et la réappropriation du littoral (PERL) a dégagé en touche les accusations.
« Le chantier d’Azalaï qui a été arrêté ne ressort pas de notre compte, mais plutôt de l’Etat, ce qui est une de ses mesures pour libérer le littoral », explique l’architecte.  Malheureusement, éclaire-t-il toujours sur cette question, « quand l’entrepreneur Aïdara Sylla a été incarcéré. Je n’ai pas pu le voir parce qu’il a été libéré  le jour même où  j’avais décidé de lui rendre visite ».
Avant d’ajouter que l’entrepreneur n’a jamais payé  son billet d’avion d’Afrique du Sud pour aller négocier pour lui. Par contre « Azalaï », du malien Mossadek Bailly est le seul qui a pu acheter son terrain de 2 ha à 42 millions. Contrairement à Terrou bi qui n’a payé que  2500 francs CFA  par mètre carré », éclaire l’architecte sur les accusations du journal.
 Sur ce, il poursuit sur ses relations entretenues avec le responsable d’Azalaï.
«  Effectivement, la PERL a négocié avec les gens d’Azalaï pour leur dire que si on les arrête ça serait très compliqué. Ils ont commencé. Et il faut être réaliste.  Ce pendant nous leur avons proposé un aménagement qui va coûter un milliard ». Une proposition qu’ils ont acceptée fera-t-il savoir.
 « Encore une fois, on n’a pas d’intérêts liés avec Aïdara Sylla et il n’a rien à cacher. Et effectivement, c’est nous qui lui avons fait le plan gratuitement », rappelle t-il.
« Mon combat c’est de défendre le littoral » conclura Pierre Goudiaby...
Mercredi 6 Juillet 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :