«La Fondation SONATEL n’a jamais attendu d’avoir … à côté d’elle une quelconque personnalité pour … » (Ministère de l'éducation nationale)


«La Fondation SONATEL n’a jamais attendu d’avoir … à côté d’elle une quelconque personnalité pour … » (Ministère de l'éducation nationale)
Suite à la parution, dans le journal « Le Quotidien » n° 4415 du 30 octobre 2017, d’un article portant sur l’inauguration du Bâtiment E du Lycée Malick Sy de Thiès et relayé par certains réseaux sociaux, le ministère de l’Éducation nationale tient à apporter les clarifications et précisions suivantes : En relation avec le ministère de l’Éducation nationale, en accord avec lui et conformément à ses besoins, la Fondation SONATEL a procédé à la réhabilitation du bâtiment E du Lycée Malick SY de Thiès comme elle l’a déjà fait, entre autres, pour le lycée Scientifique d’Excellence de Diourbel et l’école élémentaire de Sob2 dans la commune de Dya, département de Kaolack et comme elle est en train de le faire pour le  Lycée Seydou Nourou TALL de Dakar. La Fondation SONATEL, après avoir réhabilité et équipé ce bâtiment, a envoyé au Ministre de l’Éducation nationale une lettre, en date du 20 octobre 2017, l’informant de la fin des travaux tout en le sollicitant à présider, au cours de la dernière semaine du mois d’octobre, la cérémonie d’inauguration tout en marquant une préférence pour la date du 31 octobre, déjà positionnée pour les préparatifs et le déroulement de la cérémonie. Cette cérémonie ne pouvait se tenir, sous la présidence du ministre comme souhaité par la Fondation SONATEL, à la date du 31 octobre pour les raisons suivantes : Avant la fixation de toute date de cérémonie d’inauguration ou de réception officielle d’une infrastructure scolaire, la Direction des constructions scolaires (DCS) du ministère de l’Éducation nationale inspecte l’ouvrage et dresse un rapport ; cette diligence, applicable aux travaux exécutés par le ministère lui-même, n’avait pas encore été conduite pour la réhabilitation effectuée au Lycée Malick SY. A la date du 31 octobre 2017 fixée pour l’inauguration, le ministre de l’Éducation nationale, qui est en ce moment à Paris depuis le dimanche 29 octobre pour toute la semaine en cours, pour y représenter le Sénégal à la 39ème session de la Conférence générale de l’UNESCO ouverte le lundi 30 octobre, ne pouvait logiquement être présent au même moment à Thiès. Pour finir, le ministère de l’Éducation nationale tient à préciser que cette réhabilitation est à mettre au crédit exclusif de la Fondation SONATEL qui n’a jamais attendu d’avoir derrière, devant ou à côté d’elle une quelconque personnalité pour réaliser ses nombreuses et multiformes actions dans le secteur de l’Éducation ; dans cet esprit, le ministère, par la voix de son porte-parole, Mme Marie Siby FAYE, salue et magnifie le partenariat constant, dynamique et fécond qui le lie à la Fondation SONATEL au bénéfice exclusif du système éducatif et des apprenants...
Mardi 31 Octobre 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :