La FNCL félicite Aïda Mbodj, descend Diagne Fada et accuse le président Macky Sall et Moustapha Niasse


La FNCL félicite Aïda Mbodj, descend Diagne Fada et accuse le président Macky Sall et Moustapha Niasse
                         
Fédération Nationale des Cadres Libéraux (FNCL)
 
DECLARATION

La Fédération Nationale des Cadres Libéraux (FNCL) s’est réunie ce Lundi 19 Octobre 2015 à la permanence Oumar Lamine Badji, pour appréciation de la situation politique nationale et de la vie du parti.
Sur ce, la FNCL se réjouit de la désignation de la sœur Aïssatou Mbodj comme présidente du groupe parlementaire des libéraux et des démocrates, par le frère Secrétaire Général National, Maitre Abdoulaye Wade. Ce qui témoigne, encore une fois, de l’importance donnée à la parité homme/femme par le PDS.
La FNCL salue cette grande première dans l’histoire politique du Sénégal consacrant une femme à la tête d’un groupe parlementaire à l’assemblée nationale.
Sur le même registre, la FNCL dénonce vigoureusement les agissements du président de l’APR Mr Macky Sall et de Mr Moustapha Niass qui, encore une fois, ont maladroitement porté un coup néfaste à la démocratie sénégalaise.
En voulant empêcher, de manière honteuse et délibérée, l’opposition sénégalaise de s’exprimer librement et légalement au niveau de la représentation nationale, ils viennent de démontrer, à suffisance, leur manque de culture démocratique, déniant totalement les droits et  les libertés reconnus par les lois de la république du Sénégal.
Au terme de longs échanges, la FNCL soutient à l’unanimité les décisions prises par le Secrétariat National du PDS lors de sa réunion du 16 Octobre 2015.
La FNCL :
  1. approuve l’exclusion de Mr Modou Diagne Fada, eu égard aux fautes lourdes commises par ce dernier.
 
  1. considère comme adversaire du Parti toute personne avec qui il serait en complicité ou de connivence. Elle invite le parti à poursuivre le travail d’assainissement déjà entamé et exhorte tous les militants et responsables à respecter scrupuleusement la discipline de parti, gage d’une bonne cohésion interne.
 
  1. réaffirme sa fidélité et sa loyauté sans faille au frère Secrétaire Général National, Me Abdoulaye Wade.
 
  1. félicite la sœur Aïssatou Mbodj, présidente du groupe parlementaire des libéraux et des démocratique. Elle l’appelle à jouer pleinement son rôle à l’assemblée nationale, à défendre fermement la république et le peuple sénégalais qui souffrent terriblement de l’incurie du régime de Macky Sall.
 
  1.  appelle les responsables et militants au rassemblement et à l’unité autour du candidat du parti, le frère Karim Meissa Wade, pour la reconquête démocratique du pouvoir afin d’abréger les souffrances et frustrations du peuple sénégalais.
 
  1. exhorte fortement les militants et la Direction du Parti à continuer et à jeter toutes leurs forces sur le travail de terrain pour le compte du candidat du parti. La souveraineté et le pouvoir sont au peuple du Sénégal dont sa seule émancipation économique et sociale est et demeure  la préoccupation fondamentale du PDS.
 
                                                                                                          Fait à Dakar le 19 Octobre 2015
Lundi 19 Octobre 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :