La Coordination régionale de l’AFP de Dakar relève le défi de la mobilisation et règle ses comptes avec ses frondeurs.


La Coordination régionale de l’AFP de Dakar relève le défi de la mobilisation et règle ses comptes avec ses frondeurs.
La coordination régionale de l’AFP de Dakar a réussi le pari de la mobilisation lors de son congrès à Dakar ce Samedi 14. Ce fut donc une démonstration de force pour prouver, s’il en encore besoin que « l’AFP est debout et le restera à jamais, malgré l’ingratitude, les trahisons qui caractérisent la politique » a dit le CR de Dakar, le Dr. Ousmane Samb. 
En s’adressant aux militants, le directeur de cabinet du Président Niasse, chargé des élections, coordonnateur régional de l’AFP de St-Louis, le Pr Bouna Mohamed Seck est revenu très largement sur le fameux congrès du 10 Mars 2014. Le temps est venu, a-t-il dit « de rétablir la vérité des faits. » 
Et d’ajouter : « le moment est arrivé pour dire la vérité aux Sénégalais et à tous les militants de l’AFP.  Il y a eu trop de mensonges, trop de publicité, trop de tricheries sur ce qui s’est passé le 10 Mars. Le bureau politique s’est réuni démocratiquement autour du secrétaire général M. Moustapha Niasse, même ceux-là qui n’en faisaient pas partie  ont eu droit à la parole. Tous ont parlé du matin au soir, plus de 50 orateurs et on a voté la résolution avec zéro abstention et zéro contre. C’est à l’unanimité que la décision historique a été prise, tous ont voté pour,  y compris ceux-là qui nous tympanisent depuis 1 an. Celui qui dit autre chose n’a pas dit la vérité »; selon lui, « le 10 Mars l’AFP est restée fidèle à sa démarche et s’est voulue logique et cohérente, le Président Niasse n’est pas homme qui trahit! »
Mardi 17 Novembre 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :