LUC NICOLAÏ : l’affaire de la drogue de Saly et celle contre Eumeu Sène plaidées aujourd’hui


LUC NICOLAÏ : l’affaire de la drogue de Saly et celle contre Eumeu Sène plaidées aujourd’hui
A moins d’un renvoi de dernière minute, l’affaire de la drogue de Saly qui avait valu à Luc Nicolaï un séjour carcéral de 2 ans, sera plaidée en audience spéciale, aujourd’hui à la Cour d’appel de Dakar.
La fois passée, le promoteur de lutte était absent. Seul le douanier Abdou Khadir Kébé avait comparu et la Cour avait affirmé qu’il n’y aura pas de renvoi aujourd’hui, même en cas d’absence. Cette affaire est partie de la découverte de la drogue dans le bureau du PDG de l’hôtel Lamantin Beach.
Jugé en première instance, le promoteur a écopé de 5 ans dont 2 ans ferme ainsi qu’une amende de 6 millions de francs CFA en première instance. Abdou Khadir Kébé a été reconnu coupable d’association de malfaiteurs, de tentative d’extorsion de fonds et d’atteinte à l’administration de la justice et condamné à la même peine. Mais avec une amende de 100 000 francs CFA. Quant à Djibrine Diop, il a pris 1 an et 6 mois ferme avec une amende de 6 millions de francs CFA. 
Outre l’affaire de la drogue de Saly, Luc Nicolaï est aussi convoqué à la barre de la Cour d’appel pour une autre affaire. Sauf que dans celle-ci, le promoteur n’est pas prévenu mais partie civile contre le lutteur Eumeu Sène. Le leader de Tay Shinger avait été reconnu coupable d’abus de confiance à l’endroit du promoteur. Il devait lui payer des dommages et intérêts estimés à 22 millions de francs CFA. La Cour d'appel devrait statuer ce mercredi après la procédure de défense à exécution initiée par le lutteur de Pikine.
 
Mercredi 10 Juin 2015
Dakar actu




Dans la même rubrique :