LOUGA/LE GOUVERNEMENT DU SÉNÉGAL FAIT DU SECTEUR DE L’EAU, LA PRIORITÉ DE SES PRIORITÉS


LOUGA/LE GOUVERNEMENT DU SÉNÉGAL FAIT DU SECTEUR DE L’EAU, LA PRIORITÉ DE SES PRIORITÉS
Le gouvernement du Sénégal fait de la politique du développement et de la promotion du secteur de l’hydraulique tant urbain que rural, la priorité de ses priorités à travers  les nombreux projets du Plan Sénégal Emergent/ PSE/ devant conduire le Sénégal à l’émergence à l’horizon de 2035.

C’est du moins, ce qu’a déclaré ce vendredi à Ndiock Sall, localité située dans la région de Louga, le Ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, Mr Mansour Faye, à l’occasion de la cérémonie d’inauguration officielle du forage de 200 m3 de capacité, de ce village, après celui de Dahra-Djoloff, jeudi dernier.

Mr Faye a ainsi mis à profit la cérémonie à laquelle ont pris part de nombreuses personnalités administratives, politiques et coutumières, pour évoquer la réalisation du projet de dessalement devant aboutir à la construction prochaine de deux usines d’abord aux Mamelles, puis  sur la grande côte entre Saint-Louis et Dakar et ensuite une troisième à Keur Momar Sarr.

Le ministre a ensuite parlé de la politique de sécurisation de l’alimentation en eau potable, soulignant que celle-ci renferme la politique volontariste d’édification d’infrastructures hydrauliques dont le projet  du programme Eau et Assainissement pour le Millénaire / PEPAM/  vient d’être lancé en milieu urbain notamment dans la petite côte, à Dakar et Diamniadio.

Il a engagé toutes les directions nationales relevant de son autorité, notamment la Sones, à s’approprier cette option du gouvernement pour ainsi engranger les réalisations au profit exclusif du peuple sénégalais.

Dans ce cadre, a-t-il fait remarquer, la réalisation du forage de Ndiock Sall permettra de ravitailler les localités avoisinantes  telles Mpal, Fass, et le Gandiol...

 Correspondance régionale de Mbargou DIOP.
Samedi 7 Novembre 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :