LIGUE 1 : Solide troisième, Lyon distance les Verts


LIGUE 1 : Solide troisième, Lyon distance les Verts
L'OL a des ressources. Malgré l'ouverture du score, superbe, de Grégoire Puel (51e), les Lyonnais ont renversé la situation avec des buts de Steed Malbranque  (65e) et Alexandre Lacazette  (80e, 90e+4) pour signer une quatrième victoire consécutive en championnat (1-3).
Pas de vainqueur dans le choc entre Lille et Saint-Etienne (1-1). Les Nordistes ont été rejoints sur un but de Max-Alain Gradel (60e) après l'ouverture du score de Michael Frey (16e). Les gardiens ont brillé. Stéphane Ruffier a sorti le penalty de Divock Origi  (72e), et Vincent Enyeama celui de Gradel (84e).
Montpellier repart de l'avant. Les Montpelliérains ont mis un terme à une série de trois matches sans succès en prenant le dessus sur Evian-Thonon-Gaillard (2-0). Kevin Bérigaud a joué un bien vilain tour à son ancien club en inscrivant le but de la victoire (33e). Anthony Mounier  a assuré la victoire du MHSC (90e).
Match riche en rebondissements à Metz. Les Messins avaient pris un break d'avance grâce au doublé de Modibo Maïga (10e, 50e), mais les Caennais sont revenus avec un superbe coup franc de Jean Calvé (65e) et un but de Fodé Koita (83e). Florent Malouda (90e s.p.) a finalement donné la victoire aux Lorrains (3-2).
Guingamp s'est remis du traumatisme niçois. Une semaine après avoir été balayés par les Aiglons au Roudourou (2-7), les Bretons ont offert une victoire à leur public en s'imposant devant Bastia (1-0) avec un but d'un ancien Bastiais, Sambou Yatabaré (32e).
Lyon consolide sa troisième place au classement avec 23 points. Les Rhodaniens, toujours à une longueur du PSG et revenus provisoirement à deux unités du leader marseillais, prennent deux points d'avance sur Saint-Etienne, quatrième.
Metz fait l'une des belles opérations de la journée en grimpant à la huitième place avec 18 points, à la hauteur de Monaco et de Bordeaux, et à un point de Nantes, 5e.
Montpellier revient dans la première moitié du tableau à la 9e place avec 17 points, et devance Nice, 10e, à la différence de buts. Un point derrière, Lille est 11e.
Guingamp n'est plus dernier. Mieux, les Guingampais sortent de la zone rouge et pointent en 16e position avec 12 points, autant que Caen, 15e. Evian est désormais lanterne rouge avec 10 points et une moins bonne différence de buts que Bastia, 19e, et Lorient, 18e.
Alexandre Lacazette est incontournable. Capitaine de l'OL en l'absence de Gonalons, l'attaquant lyonnais a guidé son équipe vers la victoire à Nice avec un doublé. Carlos Eduardo avait crevé l'écran la semaine dernière en passant cinq buts à Guingamp. Contre Lyon, il est passé totalement à côté de son sujet.
Comme souvent cette saison, Claudio Beauvue s'est montré très remuant sur le côté gauche guingampais face à Bastia. Tout comme Sambou Yatabaré  et Sylvain Marveaux dans l'animation offensive. Match à oublier pour le gardien bastiais Alphonse Areola, coupable de plusieurs sorties aériennes manquées, dont une fatale sur le but guingampais.
Kevin Bérigaud a attendu de rencontrer son ancien club pour marquer avec Montpellier. Bien aidé par un Siaka Tiéné ultra-précis sur ses quelques montées. L’ancien Evianais laisse le fantomatique Barrios seul avec son compteur bloqué. Le Paraguayen aurait d’ailleurs eu sa place dans les rangs du pâle ETG de ce soir, où seuls Angoula et Juelsgaard ont assuré le spectacle en… s’ouvrant mutuellement le crâne sur un choc.   
A Lille, Vincent Enyama et Stéphane Ruffier se sont illustrés en arrêtant un penalty chacun. Côté lillois, Sébastien Corchia et Divock Origi se sont montrés très remuants dans les ailes. Franck Tabanou a souvent proposé dans son couloir gauche, tandis que Max-Alain Gradel a signé une deuxième période convaincante pour les Verts. A noter que Benjamin Corgnet (12e) et Rony Lopes (42e) ne sont pas allés au bout de la première période.
Modibo Maïga a été le grand artisan du succès de Metz sur Caen avec un doublé, son premier en L1 depuis plus de trois ans. Jean Calvé a confirmé son adresse remarquable sur coups de pied arrêtés pour les Normands.
Source : Eurosport
 
Samedi 1 Novembre 2014




Dans la même rubrique :