LIBERTÉ PROVISOIRE : Pourquoi les avocats de Khalifa Sall ont renvoyé le dépôt

Les avocats de Khalifa Sall ont renvoyé la demande de mise en liberté provisoire qu’ils devaient déposer hier. Ils comptent égale- ment déposer deux requêtes aux fins d’annulation de la procédure.


LIBERTÉ PROVISOIRE : Pourquoi les avocats de Khalifa Sall ont renvoyé le dépôt
Le dépôt de la demande de mise en liberté provisoire du maire de Dakar Khalifa Sall par ses avocats a été renvoyé à une date ultérieure. Initialement prévu, hier lundi, il a été reporté, selon Me Ciré Clédor Ly, en raison d’une confrontation que le juge du Premier cabinet du Tribunal de grande instance de Dakar a envisagé d’organiser le jeudi prochain.
Ce jour là, Khalifa Sall fera face encore au juge d’instruction. C’est pour être confronté au percepteur et au Directeur administratif et financier. Ce, suite à l’audition au fond, vendredi dernier, de l’édile de la capitale dans l’affaire dite la Caisse d’avance. C’est sur ces entrefaites que les avocats ont mis de côté la demande de mise en liberté provisoire.
Toutefois, ces derniers ne comptent pas se limiter à demander simplement la liberté provisoire de Khalifa Sall et Cie. Ils vont également déposer sur la table du magistrat instructeur deux re- quêtes aux fins d’annulation de la procédure.
Khalifa Sall est entré dans sa cellule de la prison de Rebeuss dans la nuit du 7 au 8 mars dernier, après avoir été formellement inculpé de détournement de deniers publics, association de malfaiteurs, et faux et usage de faux. Il est accusé d’avoir détourné un montant total de 2,7 millions d’euros (1,9 milliard FCfa) entre 2011 et 2015 à travers la Caisse d’avance de la mairie de Dakar.
Mardi 21 Mars 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :