LIBÉRATION DE KARIM ET RETROUVAILLES WADE-MACKY: Vers une totale satisfaction des vœux formulés par Touba


LIBÉRATION DE KARIM ET RETROUVAILLES WADE-MACKY: Vers une totale satisfaction des vœux formulés par Touba

Dans la perspective d'une décrispation du climat socio-politique au Sénégal, le Khalife Général des Mourides avait émis le souhait de voir Karim Wade, un de ses talibés en prison pour enrichissement illicite, libéré. Pour cela, le Patriarche de Gouye-Mbind n’est pas resté les bras croisés. Au total, trois requêtes connues du public ont été adressées au Président de la République, un autre de ses talibés.  L’avant-dernière demande formulée date de fin novembre 2015. Serigne Sidi Mokhtar Mbacké, à Dakar pour formuler des prières à l’intention des pèlerins en partance pour la Mecque, recevait la visite du Chef de l’Etat. Récemment à Mbacké Kajoor, au mois de mars 2016, le Khalife aurait réitéré, nous renseigne-t-on,  son vœu. Il a, par ailleurs, profité des différents périples du Président Macky Sall dans la cité religieuse de Bamba pour lancer des appels aux retrouvailles entre un père et son fils que la politique a séparés. A chaque fois, la réponse de son hôte a été positive et l'on attendait, depuis lors, la concrétisation des promesses présidentielles. Aujourd'hui, tout semble évoluer dans le sens d'un dégel. Le cas échéant, ce serait la réalisation de la plus grande ambition du Khalife Général des Mourides qui semble attacher un prix fort à un tel dénouement. Que Macky rencontre Wade ou non à Paris, les derniers développements (coup de téléphone pour raison d’anniversaire du nonagénaire… réponse favorable du Pds à prendre part au dialogue national) sont suffisamment éloquents pour garder espoir.
 

TOUBA CROISE LES DOIGTS ET PRIE

A Touba, l’espoir est ainsi revenu de voir Karim Wade sortir de prison.  Pour Serigne Modou Mbacké Sy Ibn Serigne Moustapha Sy, convoyeur de la caravane du Grand Magal de Touba et grand chef religieux à Touba, la libération de Karim et les retrouvailles Macky-Wade seront  une aubaine pour le Sénégal et pour les Sénégalais. Mieux, confie-t-il « tout ce que le Khalife Général des Mourides recommande devrait être fait. Voilà un homme qui ne parle jamais pour parler. Il maitrise des choses que nous autres ne maitrisons pas. Alors que son souhait soit exaucé ! Nous prions. »

Pour Serigne Cheikh Abdou Mbacké Bara Dolly, la libération a toujours été un souhait du Khalife et des populations de Touba. « Nous sommes très heureux de la tournure des événements. Wade et Macky ont toujours été ensemble et il est du devoir de chaque chef religieux de rétablir les relations entre ces deux hommes. Je suis de l’opposition mais j’applaudis. Nous avons remarqué que le Président Macky Sall a commencé à prêter attention aux chefs religieux. Je signale que je fais partie des premiers Mbacké-Mbacké qui ont osé rendre visite à Karim à Rebeuss. Je me rappelle lui avoir offert un exemplaire du Coran.  Dès lors c’est tout Touba qui se frotte les mains et  qui prie. »

Même son de cloche du côté de Serigne Souhaibou Mbacké Modou Mame, « mieux vaut tard que jamais! » Le jeune chef religieux  de s’estimer heureux, lui aussi.

 
Jeudi 2 Juin 2016
Dakar actu




1.Posté par Atypico le 03/06/2016 10:42
La libération de Karim, négociée entre Macky et Wade pour des raisons bassement politiciennes et claniques, confirmera le caractère totalement illusoire de la République, de la démocratie, de la justice égale pour "presque" tous .au Sénégal ..et ne pourra que favoriser les pouvoirs théocratiques mafieux et , l'islamisme d'un côté, l'incivisme et la prolifération des magouilles et arrangements entre bandits déguisée en hommes d'affaires de l'autre...Dommage !



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016