LIBÉRATION DE KARIM - Des Apéristes de Touba n'y trouvent aucun inconvénient


Bassirou Sy revenu à la tache au plan politique à Touba dans les rangs de l'Apr est d'avis que la revigoration du parti présidentiel passera inéluctablement par un dialogue social. Le conseiller économique, social et environnemental estime que l'heure est aux échanges entre militants, responsables et sympathisants pour donner au parti un nouvel élan en perspective des élections prochaines. '' Le dialogue va nous permettre de donner la parole à tout le monde. Les idées émises de ce dialogue prises en compte nous faciliteront la tâche. Plusieurs erreurs ont été déjà faites. Nous avons découvert que les chefs religieux de Touba n’aimaient pas l’arrogance et l’indiscipline. Nous avons pris acte et nous allons rectifier au fur et à mesure que nous avançons dans la reconstruction », confie Bassirou Sy. Le responsable politique républicain de féliciter dans la foulée le Chef de l’Etat pour l’idée qu’il a eue de lancer un dialogue national.  « Une nation n'a jamais assez de paix. Le dialogue national est à saluer. C'est une initiative qui permettra aux uns et autres de donner leurs points de vue sur la gestion du pays.

 Interpellé sur la probable libération de Karim Wade, ces Apéristes ont déclaré n’y trouver aucun inconvénient. « Nous ne pouvons que saluer cela d’autant plus que cela participerait sensiblement à décrisper le climat social. Et puis nous à Touba, nous approuvons toutes les décisions du Président Macky Sall diront, tout à tour,  Bassirou Sy et Khassimou Guèye.
Mardi 7 Juin 2016
Dakar actu




Dans la même rubrique :