LETTRE DES DÉTENUS DE REBEUSS A DAKARACTU : " Mr le Ministre de la justice, ramenez l'heure de cour aux 3 heures... La libération sous contrôle judiciaire des blessés... La libération des déficients mentaux..."


LETTRE DES DÉTENUS DE REBEUSS A DAKARACTU :  " Mr le Ministre de la justice, ramenez l'heure de cour aux 3 heures... La libération sous contrôle judiciaire des blessés... La libération des déficients mentaux..."
Dakaractu a reçu une lettre écrite par les détenus de la Mac de Rebeuss. Une lettre d'une poignante teneur dans laquelle les prisonniers étalent tous leurs maux, les maux de cette prison qui continue à faire l'actualité depuis le 20 septembre dernier.
Les détenus auteurs de cette missive regrettent, pour le déplorer, les déclarations du patron de l'administration pénitentiaire qui avait, dès les premières heures de la mutinerie, nié l'existence de quelque victime. Après avoir présenté leurs condoléances à la famille de leur compagnon d'infortune Ibrahima Mbow tué lors de ces événements, ils ont fait part de leurs revendications qui ont comme premier point la sécurité de leur "bienfaiteur" Ibrahima Sall dit Yves, président de l'association pour le soutien et la réinsertion sociale des détenus (ASRED). Les pensionnaires de Rebeuss ont réellement peur pour la sécurité de Sall. 
Un appel pressant a par ailleurs été lancé à l'endroit de Sidiki Kaba le garde des sceaux et ministre de la justice, pour qu'il fasse cesser la punition supplémentaire infligée aux détenus de Rebeuss qui consiste à les priver des 3 heures "de recréation" journalière. Trois heures qui ont été ramenées à une heure depuis la mutinerie. Cette situation, selon les auteurs de la lettre, accentue les troubles psychiques chez certains détenus qui ne comptent que sur ces 3 heures quotidiennes pour s'extraire de l'enfer des cellules.
La libération des déficients mentaux, et celle aussi des détenus blessés par balle lors de la mutinerie, est réclamée avec émotion à Sidiki Kaba. 
La missive se termine par des remerciements à leurs soutiens infatigables tels Fou malade et Amnesty International...
Mardi 18 Octobre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :