LES FANTOMES (Abdou Khadre Lô)


LES FANTOMES (Abdou Khadre Lô)
Comme on pouvait s’y attendre les chefs d’Etat africains rappliquent à Paris pour dire « Non à la terreur, Oui à la liberté !».
Je salue bien évidemment la démarche de solidarité avec les victimes, leurs familles et le peuple français dans son ensemble. Mais cela aurait eu plus de portée et de sens si ces mêmes chefs d’Etats avaient montré le même empressement et la même solidarité avec leur voisin Nigérian. 2000 morts recensés ces derniers jours. Boko Haram s’y prend à la liberté des jeunes filles d’aller à l’école, à la liberté d’expression et de culte. IBK ne va pas dans le nord Mali mais fait le plein de kérosène pour rallier Paris. Il parait que les fantômes ont le pouvoir de téléportation.
On se doute bien que la raison de leur déplacement est moins une démonstration de leur attachement à la liberté d’expression qu’un acte d’allégeance renouvelée à « Papa ».
Les « préfets des comptoirs commerciaux » (expression déposée parDaouda Sow) du Gabon, du Mali, du Niger, du Sénégal et leurs homologues ne sont pas nécessairement des ayatollah de la démocratie. Mais pour consolider leur pouvoir, ils pensent qu’ils doivent donner des gages. Et ce déplacement précipité sur Paris ne fait que renforcer le sentiment de mépris et de détachement quant aux préoccupations immédiates de leurs concitoyens. Ali Bongo, interpellé sur l'absence d'une mobilisation en faveur du Nigéria répond: "nous n'y avions pas pensé". Papa Hollande, peux-tu s'il te plait organiser une marche à Abuja ou Kidal? Merci d'avance.


Abdou Khadre Lô
Dimanche 11 Janvier 2015




1.Posté par wj le 11/01/2015 13:03
VRAIMENT UNE HONTE DE SE PRECIPITERA A PARIS ALORS QUE Y A DES CENTAINES DE MORTS SIMILAIRES AU NIGERIA DEPUIS DES MOIS

2.Posté par Mon avis le 11/01/2015 13:59
La contribution est pertinente. je suis choqué par cette présence en particulier celle de notre Président qui est en 1ère ligne actuellement sur la marche. Il doit pas oublier qu'il est lui même musulman et Président d'un pays à plus de 95% musulman. ET que si on lui dénie pas le droit à la condamnation, cette dernière doit être plus réservée du fait que quand même les victimes - journalistes de Charlie se sont quand même pris à notre Guide spirituel, notre sauveur et patron de plus de 3 milliards de personnes

3.Posté par badou le 11/01/2015 14:25
bonjour je pense que nos chefs d etat africain ne penses pas a leur peuple combien de morts y t il au nigeria voisin pays africain sans que aucun chefs d etat n ai pris l iniciative d y aller en signe de solidarite africainne la france c est leur patrie l afrique c est leur chose les chefs d etat europeens c est leur dieu nous sommes gouverner que par des incapable

4.Posté par erreurc macky le 11/01/2015 16:53
On a un président pantin des blancs qui suit la France au pas. Mais il n'a pas le droit de parler en notre nom nous sénégalais musulmans pour soutenir des gens qui ont insulté un être qui nous est plus cher que nos parents et notre propre personne. Macky c'est la honte. Le matin tu promets de construire la route de touba ville du serviteur du prophète et le soir tu te rends chez les insulteurs de ce même prophète pour leur apporter un soutien illégitime car tu ne nous a pas consulté. Tu dois nous demander pardon mais on ne récolte que ce qu'on a semé et les sénégalais ne dorment plus.

5.Posté par Lamine le 11/01/2015 22:20
Ce que je ne comprend pas dans cette ce soit disant liberté d'expression, en France parler de holocauste est un crime. Demandez à DIEUDONNE!

6.Posté par anitakhadafiste le 12/01/2015 13:32
c est une honte , il faut aller l aeroport l' accueillir avec des huées.

7.Posté par anitakhadafiste le 12/01/2015 13:33
IL VAUT RIEN CE TYPE, C' EST UN COMPLEXE DE PRESIDENT, J' AI HONTE DE SON DEPLACEMENT, MONSIEUR TOUTOU



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016