LES FANFARONNADES DE IDRISSA SECK : La ruse et son ombre (Par El hadj Hamidou Kassé)


Je croyais le plus sincèrement du monde que Monsieur Idrissa Seck était intelligent.  L'intelligence relève de la capacité à comprendre les situations et construire les instruments pour trouver des solutions aux équations.  En politique comme en sciences, le sujet est dans une quête permanente du problème et de sa solution. C'est l'éthique de l'effort et de la rigueur. 
Je découvre, au regard de ses sorties récurrentes, que M. Idrissa Seck fait plus dans la ruse que dans l'intelligence. La ruse est un stratagème pour sortir ponctuellement de situations difficiles. En attendant d'autres écueils. 
Le rusé ne peut rien construire de durable. Sa paresse le limite. Sa psychologie, adossée à l'instant, le met dans l'attente car il n'a pas l'énergie ni la rationalité requises pour entreprendre, par lui-même, une action fondatrice. Les cas les plus manifestes pour illustrer cette incapacité sont les mauvais feuilletons "Les audiences de midi" et "Le protocole de Rebeuss". Mauvais feuilletons car ces deux séquences de la trajectoire de M. Seck sont révélatrices d'une autre posture, j'allais dire imposture : le simulacre et la mauvaise foi. 
M. Seck ne fait jamais rien en mode authenticité. Il est populiste et démagogue, volontiers mystificateur derrière une rhétorique répétitive et finalement sans enjeu. 
Paresseux, il croit en la puissance de la parole. Et lorsque la parole se révèle inapte à créer la réalité qu'il désire, il développe le symptôme névrotique qui l'enferme dans un cocon où il ne peut sortir que l'injure et une violence peu commune dans le propos. C'est ce qui explique ses bouffées délirantes devenues quotidiennes contre le Président Macky Sall qui est, au propre comme au figuré, son miroir tragique, c'est-à-dire son contraire absolu. Sall travaille dans la durée. Seck bricole en bon rusé. Sall est calme. Seck est bavard. Sall monte.  Seck descend dans l'enfer du taux électoral groupusculaire et poussiéreux.  Sall a une longue expérience professionnelle et politique, acceptant avec humilité de gravir les échelons: conseiller spécial, directeur général, maire, Ministre, député et Président de l'Assemblée nationale.  Seck n'a jamais voulu que le numéro 1, dit-il lui-même. Tout autre poste lui est inférieur. C'est l'empressement et la ruse qui l'ont mené à la Primature où il escomptait trouver un raccourci pour le Sommet des sommets. Sall sort des chantiers de terre. Seck sort des formules de ses lectures.  Sall est courtois. Seck est exalté. Voilà pourquoi les performances politiques de Sall sont sans commune mesure avec celles de Seck. 
Mais aussi, pour conclure, la ruse est incompatible avec l'éthique parce qu'elle met son auteur dans l'inconstance permanente. Le rusé fait de chaque relation humaine un moyen.  Il n'est pas étonnant que Seck soit incapable de maintenir son réseau relationnel. Sont partis ses principaux collaborateurs dont on ne peut dire qu'ils sont tous des "traitres": Papa Diouf, Oumar Guèye, Oumar Sarr, Opa Ndiaye, Waly Fall, Ousmane Thiongane, Nafissatou Diop, et d'autres, d'autres encore. D'où s'avère que la ruse révèle également un déficit d'intelligence sociale. 
Dans cet enclos de la ruse, de la paresse, de l'inconstance, du simulacre, de la mauvaise foi, de l'arrogance et de la rhétorique violente et injurieuse, au quotidien, il est évident que Seck devient chaque jour plus hargneux,  car la réalité et l'histoire son rebelles aux approximations grossières. Pendant ce temps, le Sénégal réel poursuit sa grand marche pour la démocratie, la paix et la prospérité. 

El Hadj Hamidou Kassé
Dimanche 10 Avril 2016
Dakaractu



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

26.Posté par ousMane Bachir le 11/04/2016 14:54
Tout le monde est intelligent l’école ne forme pas l’intelligence elle nous enseigne la connaissance et ce n’est pas parce que quelqu’un a plus de connaissance qu’il est plus intelligent. A voir sa démarche on aurait dit l’élève de Macky et puisqu’une vision à court terme donne peut de résultat, il a changé de fusil d’épaule pour changer et essayé de s’améliorer. « kou teup dal thi khal déssé nga bénén teup »
Dommage qu’un homme comme lui se présenter à table sans appétit, incapable de séparer l’important de l’infiniment petit. « ten bou khel gass, khel meu na thia roote »
Ousmane.bachir@hotmail.fr

25.Posté par fall le 11/04/2016 12:31
Merci kasse ta dis juste et .vrais pauvre idy??

24.Posté par Aziz Wane le 11/04/2016 12:26


A EL HADJI KASSE "L'EDITORIALISTE DE CHAPELLE "

Je suis très peiné quand je lis El Hadji.
Depuis 2000, il s'est avéré être un épicurien qui trichait avec la gauche pour avoir sa place au Soleil.
Dès le début de la lecture de cet article, je me suis souvenu d'un éditorial élogieux, flagorneur, dithyrambique intitulé " SEQUENCE SECK" paru dans le quotidien "Le Soleil" du 19 Novembre 2002. El Hadji était Directeur Général du Soleil et Idrissa Seck venait d’être nommé Premier Ministre le 4 Novembre 2002.
C'est lamentable !!!

23.Posté par Tobor le 11/04/2016 12:04
Bandes d'incompétents, c'est Idrissa Seck qui hante votre sommeil. Allez travailler

22.Posté par babacar le 11/04/2016 11:45
Bonjour El Hadji,
Encore tu te présentes à nous après encore avalé des litres de vin. Pourtant tu avais promis d'arrêter de boire. Souviens toi, El hadji, qu'on s'était dit que ce type de "sortie" dont tu es l'auteur aujourd'hui est indigne pour in intellectuel. Souviens toi du bien que tu m'as toujours dit de Idrissa. Souviens toi de l'aide que Idrissa t'a toujours apporté. Tu sais très bien que Idrissa que tu décris dans ton papier n'est pas le Idrissa que tu connais et que tu toujours apprécié positivement. Voyons El Hadji. Arrêtes d'être ridicule. Ta position de pouvoir ne doit pas te permettre ou t'obliger à te comporter ainsi.

21.Posté par Liroudiane le 11/04/2016 10:47
Tu n'as rien dit. Nopil, vous n'etes pas psychiatre que je sache!!

20.Posté par Ndoye le 11/04/2016 10:39
Tout ce ci pour montrer la peur qui envahit votre camp. Brave journaliste, tu est devenu un griot de Macky et pour montrer que tu mérite tes avantages, tu t'emballes sur Idy. On attend plus que cela pour la communication présidentielle. Dame de compagnie. Idy au moins a servi son pays pour avoir eu un taux de croissance jamais égalé et a transformé toute une ville. Et toi ou ton mentor ? Plutot des promesses de milliards sans jamais les respecter. Le réveil sera brutal et continuer à attaquer des gens aussi dignes. Macky suppliait idy de le prendre dans son gouvernement (diner à 5).

19.Posté par amary le 11/04/2016 10:34
Mr kassé je suis désolé mais vous êtes de mauvaise foi.
qu' est ce que Mr Seck à inventer sur la démarche de Macky Tout ce qu' il dit nous l'avons vécu.
Maintenant comme vous refuser la réalité gérer vos avantages et laisser le peuple mediter sur son avenir.
bravo à Mr Seck ange gardien de la population.

18.Posté par ZAMIO le 11/04/2016 10:25
IVROGNE INVETERE .

17.Posté par Biaye le 11/04/2016 06:14
Oui. Moi je trouver aussi idy trop intelligent mais en réalité c'est un rusé. Il répète la mm chose. Je pense il apprend par coeur ce qu'il doit dire dans une semaine ou plus . Sinon il reprend ce qu'il avait dit dans le passé au cas où vous le prenez au dépourvu. Il devient pathétique. J'ai vraiment pitié de lui.

16.Posté par Immigre le 11/04/2016 04:25
Au lieu de répondre à l analyse pertinente, vous versez dans la calomnie et les attaques personnelles. C est rare de voir des hommes politiques qui ont la capacité d' analyse et la compréhension de nos problèmes économiques pour l'expliquer de manière aux citoyens ordinaires.
Au lieu d'insulter, allez apprendre à gérer un pays avec vos plans à n en plus finir et vos discours creux

15.Posté par Ben Bodian le 11/04/2016 03:09
Monsieur Kasse,
Je vous remercie pour cette belle plume qui en realite dit haut ce que les uns pensent tout bas parfois... Deug neklhoul !

14.Posté par mario le 11/04/2016 01:29
une seule réponse à toute cette connerie que tu as pondu, par une seule question, es ce qu’un paresseux peut abattre dans L’OPPOSITION l’énorme travail qui durant plus de 20 ans a fini par une ingénieuse marche bleue a amener WADE au pouvoir? je te rappelle , ignare, que dèja en 1988, idrissa était directeur de campagne de WADE, pour le reste;si tu cherches la ruse et son ombre,tu n’as pas besoin d’aller loin,ton champion du WAX WAXATI WAXEETE rempli très bien la place, et tous les sénégalais le savent

13.Posté par Myriamla capverdienne le 11/04/2016 00:20
TOC TOC
N ayez pas peur c est MYRIAM la belle capverdienne.
Pour le bien etre de votre esprit et de votre corps, venez decouvrir mes mains de fees.
je m occuperai de vous comme vous en avez jamais eu l occasion
Dans un cadre calme , propre, discret et un decor somptueux.
Cafe,the, boisson offert
Ouvert tous les jours 10h 00h
Contact 770438572/770617842
PS on fait de la pedicure manicure

12.Posté par kouman le 11/04/2016 00:28
Je ne connais pas ce Monsieur Kassé , mais c'est un soulagement de lire et d'apprécier ce genre d'analyse pertinente.

Effectivement son intelligence et sa finesse sont à la hauteur de son instinct....

Bravo !!!!!

11.Posté par kouman le 11/04/2016 00:18
Ca s'appelle un perverse narcissique...

10.Posté par Freud le 10/04/2016 23:38
Tel un psychanalyste, tu as disséqué la petite envergure de ce petit monsieur et les qualificatifs utilisés pour le dépeindre lui vont comme un gant. Bravo Kassé

9.Posté par amina le 10/04/2016 22:29
Grand soyez humble et modeste IDY est entrain de faire son job. conseillez à votre patron d'apaiser le climat social et politique. si non il va en découdre directement avec le peuple

8.Posté par Le Senegalien le 10/04/2016 21:03
Enfin, une réaction pour calmer le torrent venimeux de "Monsieur le Président" au titre usurpé, signe révélateur de son amour du raccourci. Merci pour cette psychanalyse de la personnalité du grand joueur et mauvais perdant.

7.Posté par potache le 10/04/2016 20:55
nopaloul meunouléén dab idy ndax moy séén baay kham ngéén ni molén di danéli euleuk d ou cet acharnement sur lui toi même tu sais mieux que ton mentor qu idy est le plus intelligent de toute la classe politique sénégalaise

1 2


Dans la même rubrique :