LÉGISLATIVES : Mr. Dionne, un phénomène politique


Dionne comme Benno sont visiblement devenus des phénomènes qui emportent tout sur leur passage. D’autant que dans cette région, les quinze collectivités locales, jadis favorables à Idrissa Seck, lui ont tourné le dos en s’engageant à accompagner le Président Macky Sall dans l’exécution et la mise en œuvre du Plan Sénégal Emergent. Les maires de ces communes, présents à la Place de France, aux côtés de leurs administrés, ont réitéré leur volonté d’asseoir une domination sans partage de Bby. Car résume leur Porte parole, « M. le Premier ministre, vous exécutez admirablement les instructions formulées par le chef de l’Etat au grand bonheur de nos concitoyens. Et cela met à l’aise toute la coalition. »
Le PM qui s’est adressé à des milliers et des milliers de militants, d’inconditionnels mais également de personnes convaincues par les bonnes actions du gouvernement de Macky Sall, a su avec courtoisie et quelquefois humour exposer les résultats des politiques publiques en cours d’exécution dans ce pays. Renforcé par les acclamations et l’adhésion des populations, Mahammed Dionne, décoche des flèches assassines sur Idrissa Seck à l’endroit de qui il dit : «Thiès a choisi l’endurance et la vérité sur la roublardise et les combines. Votre forte mobilisation et la patience dont vous avez fait montre pour nous attendre, ici, à la Place de France, signifie que Thiès a définitivement tourné la page».
Elle n’a, d’ailleurs, pas tort de se jeter dans les bras de Macky Sall qui leur a apporté Promovilles pour lancer les chantiers de l’émergence, engagé les travaux du TER dont le tracé traverse la région, redynamiser  la filature (NSTS) de Thiès qui comptent en ce moment 3 000 employés et promis de rendre le stade Lat Dior aux normes internationales. A côté de «Ila Touba», la ville religieuse de Tivaouane aura elle aussi son autoroute. Mieux, après l’inauguration de l’aéroport Blaise Diagne de Ndiass, prévue en Décembre, la cité du rail deviendra naturellement la «capitale du Sénégal».
Signalons qu’avant de se rendre à Thiès, le Premier ministre a déchaîné les foules à Darou Mousty, fief de Modou Diagne Fada, un des innombrables leaders de coalition qui prendront part aux joutes électorales du 30 juillet prochain.
Dimanche 23 Juillet 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :