« LE WAAR WI » DE MODOU DIAGNE FADA, SERAIT-IL EN PHASE DE RENAÎTRE DE SES CENDRES ?


 « LE WAAR WI » DE MODOU DIAGNE FADA, SERAIT-IL EN PHASE DE RENAÎTRE DE SES CENDRES ?
En tout cas, tout laisse à le croire, puisque le président du dit mouvement, a annoncé les couleurs ce samedi à Louga, où il a rencontré des anciens du dit mouvement, des militants du PDS acquis à sa cause, des sympathisants et de simples curieux venus nombreux de tous les coins de la ville l’accueillir et écouter le message qu’il devait leur livrer.

Le réformateur en chef du PDS, qui n’est plus en odeur de sainteté avec ses camarades libéraux, a tout d’abord tenu à expliquer à l’assistance, que depuis l’avènement du front des réformateurs au sein du PDS, lui et ses camarades de parti qui ne cautionnent pas sa proposition, se regardent en chiens de faïence.

C’est ainsi, a-t-il souligné devant l’auditoire réuni chez l’ex-sénateur libéral Cheikh M'backé  Diop, qu’il n’entretient plus des relations de camaraderie avec les responsables libéraux actuels qui le marginalisent de plus en plus dans les instances de prise de décision du PDS. 

Le député, président du groupe parlementaire du PDS, par ailleurs président du conseil départemental de Kébémer, Mr Modou Diagne Fada, qui poursuivait ses séries de tournée nationale d’information et de prise de contact dans les départements de Louga et Kébémer, a notamment annoncé la rupture entre lui et ceux qu’il appelle désormais, ses ex-camarades libéraux...

                                                 Mbargou DIOP, Correspondant permanent à Louga.
Lundi 11 Avril 2016
Dakar actu




Dans la même rubrique :