LE PROGRAMME SECTORIEL EAU/ASSAINISSEMENT DÉGAGE 4,400 MILLIARDS DE FRANCS CFA POUR LUTTER CONTRE LA DÉFÉCATION A L’AIR LIBRE


LE PROGRAMME SECTORIEL EAU/ASSAINISSEMENT DÉGAGE 4,400 MILLIARDS DE FRANCS CFA POUR LUTTER CONTRE LA DÉFÉCATION A L’AIR LIBRE
Sensibiliser les élus locaux et les autorités administratives sur les problèmes de santé publique constitués par le phénomène de la défécation à l’air libre, tel a été l’objectif de l’atelier organisé ce mercredi à Louga, par le Programme Sectoriel Eau/Assainissement /PSEA/ en présence du directeur de l’Assainissement, Mr Arouna Traoré.

Au cours des travaux de cet atelier, Mr Traoré a présenté aux différents participants, le programme dans ses différentes facettes. Il a ensuite indiqué que ce programme d’une durée de deux ans, financé à hauteur de 4,400 milliards de francs Cfa par la Banque africaine de développement,  intervient dans les régions de Louga et Kaffrine et vise pour l’essentiel  à éliminer les disparités constatées ici et là, dans l’exécution des travaux d’assainissement au niveau de certaines localités de ces régions.

Le Directeur de l’Assainissement a ensuite souligné que l’eau est source de vie, mais que l’assainissement est quant à lui, un problème de santé publique et de dignité, d’où l’impérieuse nécessité de lutter et de combattre les conséquences graves et fâcheuses issues de ce phénomène de défécation à l’air libre, encouragé en cela, par l’absence d’infrastructures adéquates.

Il  a d’autre part révélé que le taux d’accès à l’assainissement de la ville de Louga est de 60%, alors qu’il est de 7 % dans le  département de Linguère. 

C’est pourquoi, a-t-il ajouté, le programme s’est fixé comme objectif de construire des édicules publics pour assister dans ce domaine certaines familles qui doivent consentir une contre partie à hauteur de 15% du coût de revient unitaire, pour pouvoir bénéficier de ces infrastructures.

Mbargou Diop, Correspondant permanent à Louga 
Jeudi 3 Mars 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :