LE PRÉSIDENT SALL AUX SÉNÉGALAIS : ' J'ai assigné le gouvernement au culte du résultat... Mon devoir est de rester dans le temps de l'action... Des élections transparentes '


Dans le cadre de son discours à la nation, à l'occasion du 57ème anniversaire de notre indépendance, le Président Macky Sall a tenu à réserver un hommage nourri aux anciens combattants pour '' tous les sacrifices consentis à la défense du monde libre'' .

Partant du fait que le Sénégal constitue le '' 7ème contributeur de troupes aux missions de paix des Nations-Unies'', il dira inscrire son action dans le '' renforcement continu des capacités opérationnelles de nos forces  de défense et de sécurité' et à l'amélioration des conditions d'existence du personnel' pour maintenir la paix dans la sous-région, notamment.

Un renforcement des acquis sera aussi de mise dans la défense et la sécurité​ de l'environnement. Il regrettera, dans la foulée, '' l'exploitation effrénée et de pratiques illégales'' causant une dégradation de la nature.

Le Chef de l'Etat d'inscrire dans le même même ordre de priorité la défense de la souveraineté nationale et de l'intégrité territoriale dans cette ''sauvegarde de notre patrimoine environnemental commun''.

Abordant le deuxième pan de son  discours, le Président dira ''assigner au gouvernement​ le culte du résultat''.  Parmi ces résultats, il citera '' la baisse du prix de l'électricité déjà en vigueur'',   la transformation des titres précaires en titres fonciers et de la tournée économique''. Il confiera que '' son devoir est de rester dans le temps de l'action pour répondre aux aspirations légitimes des Sénégalais à une vie meilleure''. Parmi ces actions, il listera le travail à faire pour : désenclaver les territoires isolés, apporter de l'eau au Sénégal qui a soif, rendre l'éducation, la formation et la santé accessibles à tous, délivrer les femmes des corvées que la machine devrait faire à leur place, revoir les conditions de rémunération des chefs de village, offrir au secteur privé les conditions d'épanouissement...

D'attaque pour organiser, dit-il, des élections libres et transparentes, le Président de la République signale se réjouir'' du bon déroulement des opérations de refonte du fichier électorale... L'objectif de 4 millions fixé dans la loi ayant déjà été atteint avec un enrôlement de 5 501 667 citoyens.
Lundi 3 Avril 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :