LE PRÉSIDENT DE LA « CONVERGENCE D’INITIATIVES POUR LE SÉNÉGAL » CONDAMNE LA CARICATURE DE JEUNE AFRIQUE PORTANT SUR LE FONDATEUR DU MOURIDISME


LE PRÉSIDENT DE LA « CONVERGENCE D’INITIATIVES POUR LE SÉNÉGAL » CONDAMNE LA CARICATURE DE JEUNE AFRIQUE PORTANT SUR LE FONDATEUR DU MOURIDISME
Le président du parti « Convergence d’Initiatives Pour le Sénégal », le professeur Papa Ibra  Samb, a sévèrement condamné ce samedi, au cours d’une réunion d’information à Louga, la caricature de Cheikh Ahmadou Bamba par « Jeune Afrique », la considérant comme un acte délictueux, ignoble et offensant.

Le président de la CIS s’est ensuite prononcé sur les positions du groupe de travail de l’ONU relatives au cas de Karim Wade, invitant à cet égard le gouvernement à la vigilance et à la prudence.

Le professeur Samb a enfin donné l’avis de son parti sur le cas des élèves-maîtres radiés par le ministère de l’éducation nationale pour cause de fraude, estimant que le gouvernement se devait de respecter le verdict de la Cour suprême pour ne pas décrédibiliser la justice sénégalaise. 

Auparavant, le bureau politique de son parti avait d’une manière générale souhaité, que des activités politiques de grande envergure, en vue de la massification et de l’animation du parti, soient entamées, non sans réaffirmer sa volonté d’être ouvert à toute coalition en perspective des joutes électorales à venir...  


Correspondance régionale de Mbargou DIOP.
Dimanche 31 Janvier 2016
Dakar actu




Dans la même rubrique :