LE PRÉSIDENT DE LA COUR SUPRÊME SE RÉCUSE, LES MINISTRES FUIENT, DES OFFICIERS DÉTENUS AU SECRET... : Coups de théâtre en série à Banjul


LE PRÉSIDENT DE LA COUR SUPRÊME SE RÉCUSE, LES MINISTRES FUIENT, DES OFFICIERS DÉTENUS AU SECRET... : Coups de théâtre en série à Banjul
Qui l'eut cru? Emmanuel Fagbenle, l'âme damnée de Jammeh et président de la Cour suprême de la Gambie s’est récusé hier lorsqu’il s’est agi de se prononcer sur la requête déposée par le dictateur gambien et dont l’objectif est d’empêcher l’investiture d’Adama Barrow, le Président élu. Le chef de la Cour suprême a affirmé dans sa décision ne pas être en mesure de se prononcer pour la simple raison que lui-même était visé par la requête qui demande qu’aucun juge ou personne de l’administration ne recueille la prestation de serment d’Adama Barrow. Ce, pendant qu’une poignée de fidèles de Ubu Jammeh manifestait devant le siège de la Cour suprême en brandissant des pancartes hostiles au Président sénégalais Macky Sall.
Ce retournement spectaculaire intervient au moment où Jammeh a perdu le soutien d’un autre de ses proches. Il s’agit du ministre de l’Economie et des Finances, Abdou Colley qui a quitté Banjul pour un « lieu sécurisé ».
Ce retournement spectaculaire intervient au moment où Jammeh a perdu le soutien d’un autre de ses proches. Il s’agit du ministre de l’Economie et des Finances, Abdou Colley qui a quitté Banjul pour un « lieu sécurisé ». En même temps que l’argentier gambien, on apprend aussi la fuite de la ministre de la justice Mma Singhateh, réfugiée au Sénégal. Il y’a de quoi prendre la tangente dans un contexte où Jammeh, qui sait que ses heures au Pouvoir sont comptées, multiplie les arrestations arbitraires au sein de l’armée.
L’officier Seedy Joof, jadis proches de Jammeh, a été ainsi interpellé à son domicile dimanche soir par la Nia, les sinistres services spéciaux de Jammeh. Ces derniers l’accusent d’avoir incité des soldats, via une note confidentielle, à soutenir Adama Barrow. Seedy Joof est depuis détenu au secret en même temps que le capitaine Bubacar Bah, le sergent Doudou Turay, le colonel Nfansu Fofana etc.
Mardi 17 Janvier 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :