LE « NDÉWÉNAL » D’IDRISSA SECK À MACKY : « Rapporter le décret de radiation de Sonko… Dissoudre le Hcct… Gérer en toute transparence le pétrole et le gaz »


Idrissa Seck a profité de l’occasion que lui offre l’Aid-El-Kébir pour s’adresser à la presse et inviter le Président Macky à rectifier certaines erreurs commises, à son avis. Des erreurs qui urgent, selon lui, d'être rectifiées, notamment la radiation d’Ousmane Sonko, inspecteur des impôts. Depuis la capitale du Rail, le patron du Rewmi demandera au Président de la République de mettre fin aux effets du décret pris contre le leader de « Pastef ».

« Je voudrais me limiter à faire au Chef de l’Etat trois propositions. La première proposition serait de rapporter le décret portant radiation du fonctionnaire Ousmane Sonko, quelles que soient, au demeurant, les raisons qu’il pourrait invoquer à cet effet. Qu’il s’agisse de la réparation d’une flagrante  injustice et d’une flagrante illégalité ou même s’il le souhaite qu’il se réfère à la clémence qui est propice à l’occasion de la fête de la Tabaski. En tout cas, je lui suggère très fortement de rapporter cette mesure inique  qui émeut l’ensemble de la population Sénégalaise et l’ensemble des hommes et femmes épris de justice ».
 
Dans la foulée, l’actuel président du Conseil départemental de Thiès enchaîne. « La deuxième proposition que je voudrais lui faire c’est de  dissoudre immédiatement son Haut conseil des collectivités territoriales et d’affecter les ressources budgétaires concernées aux urgences du pays qui ne manquent pas, notamment dans l’éducation, la santé et les infrastructures de lutte contre les inondations ».

Et last but not the least, Idrissa Seck de s’intéresser au pétrole et au gaz et de recommander la mise en place « d'un conseil d’orientation stratégique ou de surveillance pour la gestion de nos ressources naturelles et en particulier des ressources issues du pétrole et du gaz ». « Cette structure, dit-il,  devra être ouverte à l’ensemble des composantes de la société : société civile, monde académique, presse, pour que la transparence dans la gestion de ses ressources soit garantie ».
 
Idy s’est par ailleurs félicité du sermon engagé de l’Imam...
Lundi 12 Septembre 2016
Dakaractu




1.Posté par Sidiki Diouf le 13/09/2016 09:44
Encore lui

2.Posté par Seikh Kane le 13/09/2016 12:18
...........taga teudi.

3.Posté par Sidiki Diouf le 14/09/2016 10:21
Encore le petit. Puls con que lui ,tu meurs

4.Posté par mouhamzdiu moustache seck le 14/09/2016 12:15
ce pauvre type est vraiment malheureux. parce que jusqu'ici il ne sait pas qu'il ne raconte que des âneries à défaut d'injures. pour qui connaît d'où il ressort, c'est dans la logique des choses. nous thiessois savons en effet qu'il n'a hérité de ceux dont il est l'héritier que l'art de dire des insanités que la morale réprime fortement. une LABANNKATE et un RECELEUR. donc il ne peut être qu'un menteur et un onsulteur. s'y ajoute suil ne peut se prévaloir d'aucun diplôme universitaire et n'a donc pas de compétence ou de capacité aucune. donc il vociférer éternellement dans le vide, du moment qu'il conteste la Volonté de DIEU qui permis le magistère du régime actuelle. par conséquence ce refus qui le place parmi les pires koufaars (mécréants), du fait de la haine, la jalousie, la méchanceté, le complexe d'infériorité, l'y oblige profondément.

5.Posté par mouhamzdiu moustache seck le 14/09/2016 12:20
ce pauvre type est vraiment malheureux. parce que jusqu'ici il ne sait pas qu'il ne raconte que des âneries à défaut d'injures. pour qui connaît d'où il ressort, c'est dans la logique des choses. nous thiessois savons en effet qu'il n'a hérité de ceux dont il est l'héritier que l'art de dire des insanités que la morale réprime fortement. une LABANNKATE et un RECELEUR. donc il ne peut être qu'un menteur et un insulteur. s'y ajoute qu'il ne peut se prévaloir d'aucun diplôme universitaire, n'a donc pas de compétence ou de capacité aucune. donc il vociferea et aboyera éternellement, dans le vide, du moment qu'il conteste la Volonté de DIEU qui a permis le magistère du régime actuel. par conséquence ce refus qui le place parmi les pires koufaars (mécréants), du fait de la haine, la jalousie, la méchanceté, le complexe d'infériorité, l'y oblige profondément.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016