LE MEETING DU PDS DE DEMAIN ANNULÉ : Me Madické Niang pris à partie


LE MEETING DU PDS DE DEMAIN ANNULÉ : Me Madické Niang pris à partie
L a confrontation tant redoutée entre d’une part les libéraux et les forces de l’Ordre et d’autre part entre les sympathisants de Karim Wade et les riverains de la place de l’Obélisque n’aura finalement pas lieu. Et pour cause, le Pape du sopi a décidé hier de surseoir à sa manifestation de demain suite, dit-il, à un Ndigueul de son marabout le Khalife général des mourides. Mais Cette décision du Secrétaire général national du Pds de renoncer à la tenue du meeting n’est pas du goût de tous les militants, et certains n’ont pas manqué de le manifester.
Selon « EnQuête »un militant libéral s’en est violemment pris à Me Madické Niang. A ce dernier, il est reproché d’avoir travesti la teneur de sa conversation avec le porte-parole du Khalife général des mourides, en l’occurrence Serigne Bass Abdou Khadre Mbacké. C’est dire que certains « disciples » de Wade ne croient pas à ce Ndiguel, même s’ils se sont gardés de manifester leur désaccord. D’ailleurs, certains ont vite fait de franchir le Rubicon en y voyant la main du régime qui, pensent-ils, aurait peur de la confrontation. En tout cas, pour le porte-parole du Pds, Me Abdoulaye Wade a reçu, en  revenant de la prison où il était parti rencontrer Karim Wade, un appel du Khalife général des Mourides. « Serigne Cheikh Sidy Makhtar Mbacké lui a demandé de surseoir au meeting de vendredi, le temps de voir comment négocier avec Macky Sall. Me Abdoulaye Wade, en bon mouride, a demandé au Comité directeur de donner acte à cette demande en renonçant à cette manifestation », a révélé Babacar Gaye selon qui, « tous les chefs religieux se battent pour que Karim Wade soit libéré ».
 
Jeudi 26 Mars 2015
Dakar actu




1.Posté par Atypico le 26/03/2015 09:12
Alors comme ça une décision supposée de justice républicaine serait l'objet de négociations au sommet de l'état menée par un marabout ? Et après on s'étonnera que toute le monde se moque des lois de la république et que tout soit négociable ...

2.Posté par SENE le 26/03/2015 09:17
MENSONGES! MENSONGES! MENSONGES!

3.Posté par alcatraz le 26/03/2015 11:35
macky n est pas élu pour céder aux chefs religieux. il les écoute avec respect et leur explique que la justice est indépendante.. l islam aurait coupé la main de Karim.. s il accepte cela on lui coupe la main et on le libère.. faut pas confondre .. soit on est en charia soit c le code pénal. . les marabouts ne doivent pas se mêler..

4.Posté par ndoye1959 le 26/03/2015 15:42
laisser la justice fait son travail il ya des autres prisonniers croupis a rebeuss son des êtres humain comme karim ou est la differences karim fils du president ma demba fils d'un citoyen noble

5.Posté par Kalz le 27/03/2015 10:50
Mes chers compatriotes, il faudrait être un tout petit peu futé, pour comprendre , que cela, en est une autre stratégie de WADE-père a bousculé le mouridisme dans l'implication formelle pour faire libérer WADE-fils.
Comme si WADE-père a cédé à une injonction religieuse de faire marche arrière pour son soi-disant meeting; dont-il comprend les contours et les rapports de forces ne lui sont pas du tout favorable, surtout que le sénégalais lambda s'en moque éperdument de ce qui arrive à WADE-fils. Et ce sénégalais lambda de plus en plus intelligent d'ailleurs, s'occupe à titre personnel de son gagne pain quotidien, au lieu de soutenir, celui, à qui il croyait depuis 27 ans d'opposition et 12 années de règne présidentiel qui ne lui a rien apporté pour son confort personnel et pour son avancement social dans la société sénégalaise. Alors, c'est ce même porteur d'espoir depuis 39 ans passés, et qui déçu tout au long de sa présidence, qui revient après 3 ans de déchéance de l'appareil d'Etat, voulant les envoyer au charbon au bénéfice de sa famille biologique au détriment de notre patrie, le Sénégal.
WADE -père comprenant que maintenant que les carottes sont quasiment cuitent, ainsi, il engage la voie de la rupture entre le Président Macky SALL investie à 64% des suffrages des sénégalais et la famille religieuse de TOUBA.
La seule alternative qui lui reste pour déstabiliser le Président de la République dans le panier de la ruse politique de WADE-père, parce que, s'il réussit son coup à ce que le bras de fer s'installe entre le Khalif des mourides et le Président SALL qui prône la séparation des pouvoirs exécutif du judiciaire.
Alors le Khalif serait amené à demander la libération imminente de WADE-fils. Que va t-il se passer dans la République? Ce sont des constations religieuses à ne pas en finir et l'immirtion du PDS dans la trouble pour installer l'insurrection populaire, voilà le bout du chemin vers lequel Abdoulaye WADE voudrait nous amener, au seul but de la libération de sa famille biologique au détriment de le stabilité de la République et de son développement.

6.Posté par CORENTAS le 27/03/2015 10:52
Pffffffft !!!!!!!!!!!!!!!!! Mensonges,mensonges !



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016