LE GÉANT AURIFÈRE PIOCHE DANS LES PARADIS FISCAUX : Randgold resources Sénégal Limited planquée à... Jersey

Dans l’entendement populaire, Randgold Resources Sénégal Limited loge au 67 Avenue André Peytavin. En vérité, la filiale sénégalaise du géant aurifère est immatriculée, avec adresse, à Jeysey, un paradis fiscal reconnu. Une manière de contourner le fisc sénégalais ?


Libération révélait le jeu troublant de ces multinationales évoluant dans le secteur des 
hydrocarbures et qui avaient fait immatriculer leurs filiales sénégalaises dans des paradis fiscaux. Certaines sociétés minières établies au Sénégal usent du même procédé pour le moins scandaleux. C’est le cas de la compagnie Randgold très active dans la recherche aurifère. Pour les besoins de ses activités au pays de la Téranga, elle a monté une filiale dénommée Randgold Resources Sénégal Limited qui a son siège au 67 Avenue André Peytavin.
Selon les informations de Libération, cette entité n’est pas domiciliée au Sénégal mais à Jersey, un paradis fiscal connu. Ce, depuis le 5 juillet 2002. Enregistrée sous le numéro de compagnie Extuide_45248, Randgold Resources Sénégal Limited a son adresse au 3rd floor unity chambers 28 halkett street St Helier Jersey.
Certes, le siège de la compagnie se trouve à Jersey mais il aurait été plus transparent que sa filiale sénégalaise soit... domiciliée au Sénégal, comme le veulent les textes.
Comme nous l’écrivions hier, Contourglobal Sénégal a récemment livré la centrale du Cap des biches, après avoir paraphé un accord de prêt de 91 millions d’euros avec l’institution fédérale américaine de promotion des investissements, et la Société financière internationale. En effet, Contourglobal a monté, entre le 15 et le 22 avril 2015, Contourglobal Sénégal Holding Llc et Contourglobal Sénégal Lc.
Mais au lieu de loger ces structures... sénégalaises au Sénégal, Contourglobal a préféré les immatriculer à Delaware, un paradis fiscal de la côte est des Etats- Unis. C’est dans cette même localité que sont immatriculées Edc Sénégal et Elenito Sénégal Llc qui exploite, entre autres, le bloc pétrolier potentiel «Sud Shallow Oil Block» qui se trouve au large des côtes sénégalaises.
La multinationale pétrolière Exxon n’est pas en reste.
C’est au Bahamas, un paradis fiscal situé au nord de la mer des Caraïbes, que la multinationale a logé Exxon Exploration and Production Sénégal Limited et Exxonmobil Exploration and Production Deepwater Sénégal enregistrée au registre des commerces sous le numéro 130288B. Au Bahamas, Exxon Sénégal se trouve sous la même juridiction que Trafigura Refining Sénégal Ltd enregistrée au registre du commerce local sous le numéro 142269B.
Si Exxon a logé ses filiales sénégalaises au Bahamas, Puma a fait immatriculer sa filiale, Puma Energy Sénégal Holding Ld à I'Île Maurice.
Quant à Quantum Limited Sénégal, elle est sous juridiction chypriote depuis le 9 juin 2015.
Pour sa part, Randglod a logé Randgold Resources Sénégal Limited, sa filiale dans notre pays, à Jersey où elle dispose d’un siège. Ce, depuis le 5 juin 2002. Autre compagnie, autre paradis fiscal. C’est ainsi que la compagnie pétrolière Tullow Sénégal Limited nage dans les eaux fiscales de l’Ile de Man.
Vendredi 1 Juillet 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :