LE DESTIN ÉMOUVANT D’UN MILLIARDAIRE MOURIDE DONT LES AFFAIRES NE FONCTIONNENT PLUS - Moustapha Yacine Guèye ou l’histoire d’un disciple exceptionnel !


Des témoignages de Serigne Mountakha Mbacké ( faits ce samedi 16 Octobre 2016), il ressort comme idée générale que Moustapha Yacine Guèye est un disciple mouride exceptionnel qui a investi sa vie et ses biens au service de la communauté. Il ressort aussi que le patron de MTL n’est plus comme avant, c'est-à-dire, milliardaire. Après s’être engagé à construire la mosquée Mame Diarra à Porokhane et avoir investi une somme de 325 millions, voilà que l’ancien de Hizbut Traquiyah a été obligé de se résigner et d’abdiquer, incapable de poursuivre les travaux. Qu’est-ce qui s’est réellement passé? Le milliardaire a-t-il perdu sa fortune? Le mandat d’arrêt international lancé contre lui,  lui a-t-il été fatal ?

QUE SAVOIR DE L’HOMME ?

S’il y a un homme que Touba chérit, particulièrement bien, c’est nul autre que Moustapha Yacine Guèye . Le patron de Magal Holding Limited fut l’un des argentiers les plus connus dans la communauté mouride. L’homme vit depuis plusieurs années aux Hlm Sokhna Maïmouna avec sa famille. Parfois en costume, parfois en « baay-lahat » , Moustapha Yacine est réputé  nourrir démesurément ses deux passions que sont : les télécommunications et le mouridisme.
L’on raconte sur lui qu’il tient jalousement par devers lui un bonnet qui lui a été offert par Serigne Saliou. L’homme a, pendant longtemps, pris à des dépens une partie de la restauration des talibés à Khelcom. Ingénieur en télécoms, il est réputé dégainer une fortune lors des magals.

UN ANCIEN DE HIZBUT TARQUIYAH

 Après avoir fait des études brillantes au Sénégal, Moustapha Yacine Guèye  s’est payé le luxe de poursuivre ses enseignements en Europe et principalement en France  où il a cumulé les diplômes d’ingénieur en matière de télécoms . Son business qui marchera très fort, en un temps record, fait de lui l’un des plus grands démarcheurs de licences téléphoniques d’Afrique de l’Ouest. Millionnaire puis milliardaire, Moustapha Yacine Guèye installe ses quartiers à Dubaï. Il met en selle sa société « Magal Holding Limited » Mtl  en acronyme, décroche marchés après marchés et se pointe dans le peloton de tête des milliardaires Sénégalais. Riche, très riche même, l’homme continuera de garder la tête sur les épaules, selon un de ses anciens proches collaborateurs au niveau de la Dahira Hizbut Tarquiyah.  Faisant partie des premiers membres de la structure que dirige Serigne Atou Diagne, Moustapha Yacine Guèye en était devenu le principal argentier, assurant à coups de millions de Cfa la restauration de leurs hôtes lors des magals. Cette force financière lui octroiera une  autre force au sein de la Dahira qu’il quittera avec quelques uns de ses condisciples. Des témoignages laissent entendre qu’il ne partageait pas avec son Diawrigne, Atou Diagne, la même manière de voir la soumission du talibé mouride par rapport  au Khalife et l’égard à accorder au reste des Mbacké-Mbacké. L’homme se blottit, alors , dans son coin, tissant de fil en aiguille, de solides relations avec les dignitaires de la confrérie.

UN ARGENTIER  À LA GACHETTE AUTOMATIQUE 

Moustapha Yacine Guèye est à la communauté mouride contemporaine ce que  Mame Cheikh Anta Mbacké fut du temps de Cheikh Ahmadou Bamba, nous confie-t-on.  Cette comparaison, il la doit à sa capacité de financer, de manière discrète, certaines activités entreprises par la communauté mouride sur instruction du Khalife Général.  Alors que les volontés de Serigne Moustapha Bassirou et de Serigne Mountakha Mbacké étaient de construire, pour la mémoire de Sokhna Diarra , une grande mosquée à Porokhane , l’homme n’a rien fait de plus que de s’engager à réaliser l’édifice dont le coût est estimé à environ 2 milliards de francs. Et il entama la construction sous le ndiguël et de Serigne Mouhamadoul Amine Bara Mbacké et de Serigne Mountakha. Ce dernier confie que Moustapha Yacine a, à ce jour, injecté la rondelette somme de 325 millions. Les heures qui ont suivi sa décision, il demandait auprès de la famille de Serigne Abdou Khadre Mbacké, l’autorisation d’achever la mosquée de l’ex-Khalife.
Moustapha Yacine Guèye se distingue, par ailleurs, par l’excellence de ses relations avec Serigne Saliou Mbacké. Ce dernier lui a, d’ailleurs, offert le bonnet qu’il porte généralement et dont il ne se sépare qu’à de rares occasions. Pendant de longues années, le sieur Guèye a choisi d’assurer de ses propres fonds, la restauration des « ndongo-tarbiyah » débloquant tous les 4 mois, selon des sources concordantes, la coquette somme de 30 millions de frs. Moustapha Yacine se plait, aussi, à changer périodiquement ,  le parc automobile de certains chefs religieux. C’est le cas de Serigne Mountakha Mbacké et de Serigne Cheikh Saliou avec qui il entretient d’excellentes relations.
Lors de la politique de récupération des véhicules offerts par Wade à certaines personnes, Moustapha Yacine s’était senti particulièrement offusqué d’entendre que celui du Khalife Général des Baay-Fall était entre les mains de la Dic. Le lendemain, il  a pointé un 4X4 flambant neuf devant la concession de Serigne Cheikh Dieumb Fall. Réputé attaché au 18 Safar, l’ancien « Hizbut »,  sous le sceau de l’anonymat, avait mis sur la table du magal, il ya quelques années, 300  millions de frs pour les besoins de la restauration des fidèles. Son nom s’ébruitera le jour où il fut cité dans la traque des biens mal acquis. Accidentellement ou à dessein ?

LE MANDAT D’ARRÊT INTERNATIONAL

A la surprise générale, son nom allait faire le tour du monde avec ce mandat d’arrêt international lancé contre sa personne par le doyen des juges. Il était interpellé dans le cadre de l’affaire des malversations présumées à l’Agence de Régulation des Télécommunications.  Quelques mois après, c’est à dire en Juin 2015, il sera poursuivi pour avoir émis «  un contrat ordurier » portant convention de concession passée entre l’Etat du Sénégal et la Société MTL infrastructures et Services S.A. pour l’établissement et l’exploitation d’infrastructures de télécommunications approuvée en vertu de l’article 32 du Code des Télécommunications. Il sera considéré comme fugitif par certains.
Pourtant,Moustapha Yacine Guèye n’en fut point un selon ses proches. « Lorsque la presse disait qu’il s’était enfui à Dubaï, il était en ce moment chez lui à Touba et mieux, il faisait la navette entre sa maison et celle de Serigne Mountakha Mbacké. Il ne nourrit aucune crainte. En fait, il n’a rien à se reprocher. Ce n’est pas à cause de Wade qu’il est devenu riche. Il l’était bien avant de connaitre l’ex-Chef de l’Etat », poursuit notre interlocuteur.
Pour ce dernier, les chefs religieux de Touba lui vouent une admiration profonde.  « C’est un symbole et chez les mourides, les symboles sont primordiaux ».
Moustapha Yacine, pour rappel, avait fini de mettre sur la table du procureur un chèque de 1 milliard de frs à l’ordre de la Caisse des dépôts et consignations avec un reliquat de 860 282 365 millions de frs. Depuis, la presse ne s’est plus intéressée à lui.

MOUSTAPHA YACINE, EST-IL DANS LA DÈCHE ?

Tout semble l’attester. En effet, depuis que le mandat d’arrêt a été lancé contre lui, l’homme d’affaires a disparu. La dernière fois qu’il a été aperçu, c’était  le 23 août 2015 lorsqu’il venait honorer le choix porté sur sa personne pour figurer sur la liste des 100 conseillers choisis par le Khalife Général des Mourides au niveau de la commune de Touba. Ses milliards semblent lui avoir tourné le dos. 
Aujourd’hui,  tout semble être clair. Il n’a pas été financièrement capable de terminer la mosquée de Porokhane. Un blocage est survenu, selon Serigne Mountakha Mbacké qui n’a pas manqué de lui rendre un vibrant hommage.
Samedi 15 Octobre 2016
Dakaractu




1.Posté par Muhammad Samb le 15/10/2016 22:44
Vous êtes des farfelus. Ce pion d'une mafia politico-religieuse a suce des millions de Sénégalais grâce a un système mis en place par un cupide régime balayé heureusement en 2012
Ce même régime qui s'est approprié les terres d'autrui pour les vendre à des milliards de fcfa. Arrêtons cette bigoterie.

2.Posté par Oumar le 16/10/2016 00:47

3.Posté par Nassr mina LLAH le 16/10/2016 17:11
Que Dieu ait pitié de son serviteur et le secoures ici-bas et dans l'au-delà. Amin.
Que jamais il ne sombre dans le désespoir ni dans la décrépitude. Amin.
J'ai bon espoir. Kou lèbal YALLAH khamni lèbal nga kou GORÈ tè MEUNEU FAY ! BILLAHI !

4.Posté par Seikh Kane le 21/10/2016 08:01
yallah na dadiéque Yeuremené aque nimebeulou Yallah sougnou borome.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016