LE BEAU TRAVAIL DE SAPE DE MOUBARACK LO


LE BEAU TRAVAIL DE SAPE DE MOUBARACK LO
Invité par Mamoudou Ibra Kane au journal télévisé de la Tfm de ce lundi 23 novembre, Moubarack Lo a déclaré qu’il ne faut pas rêver avec ces chiffres annoncés dans la campagne agricole de cette année. Nous disons simplement que M. Lo est surpris et dépassé par les choses et il le sera ainsi jusqu’en 2017, date butoir retenue pour l’atteinte de l’autosuffisance en riz.
D’après un constat unanime de beaucoup d’observateurs de la vie politique du Sénégal, Moubarack Lô, aigri et désemparé, sombre de plus en plus dans les abysses de l’impopularité et de la décrépitude. Multipliant les médisances et maladresses, les incohérences et errances d’esprit, ce piètre économiste aime jouer les cassandres. De sa prémonition donnant «Macky Sall vainqueur au premier tour» à ses diatribes soutenant que «le Sénégal n’a pas atteint l’Omd1 », en passant par ses analyses erronées qui camouflent la vérité des chiffres de la campagne agricole de 2015, Moubarack Lô se distingue par un négativisme qui en dit long sur sa personnalité très contrastée et sur son égoïsme exacerbé. Refusant systématiquement de se rendre à l’évidence, à chaque fois que le régime s’apprête à célébrer une performance, Moubarack se précipite à aller dans les médias pour  l’annihiler à tout-va. Moubarack est-il sain d’esprit ? A-t-il, une seule fois, eu une idée originale pour aider son pays à se développer ? A-t-il suivi de hautes études pour s’enorgueillir du titre d’économiste ? A-t-il fait le tour du Sénégal pour avoir une bonne et scientifique estimation de la situation ? Pourquoi aime-t-il verser à cœur joie dans la désinformation et l’intoxication ? A-t-il pris le relais des politiciens et encagoulés de la société civile pour faire le sale boulot ? En tout état de cause, aujourd’hui, une question cruciale interpelle la conscience collective: c’est celle qui consiste à se demander quels sont les soubassements de l’entêtement de Moubarack à vouloir s’attaquer au gouvernement, tirer à boulets rouges sur tout ce qui fait le bonheur ou la fierté des sénégalais ? Ces chiffres dont il est question dans cette présente campagne sont l’œuvre d’un homme de haut niveau, qui dirige de main de maître la Direction de l’analyse, de la prévision et des statistiques agricoles (Dapsa). Il s’agit de Ibrahima Mendy qui est docteur en statistiques, un brillant universitaire, contrairement à Moubarack Lo qui est de niveau inférieur, c’est-à-dire ingénieur (Bac+5). Mais, hélas, le débat n’est pas là, il est ailleurs. Dans sa déclaration au journal télévisé de la Tfm de ce lundi 23 novembre, Moubarack devait s’adresser aux producteurs et paysans en leur indiquant comment tirer profit de leurs récoltes abondantes mais pas contester les chiffres et critiquer le régime. Cela ne fait pas avancer le pays et il est temps que les politicards arrêtent de prendre en otage le peuple par des discours impertinents et partisans.
Madiagne TALL
 
 
Mardi 24 Novembre 2015
Dakar actu




1.Posté par mody le 24/11/2015 09:05
Cessez de denigrer cet intellectuel brillant.
Tous ceux qui ont grandi a Louga se rappellent de ce brillant lyceen qui etait le meilleur de sa promotion.
En plus de ses etudes au lycee MOUBArack brillait en education religieuse et en Arabe.
Il faut etre un idiot pour nous faire croire que Moubarack qui est diplome de Sciences
PO PARIS, de l ENA de france avec un passage un Havard est un nullard.
Mon cher affabulateur, essaies de deposer ton dossier dans ces institutions pour savoir qui est Moubarack. Votre jalousie vous pousse a vouloir ternir l image de ce digne fils du pays.
Cessons de hair nos fils les plus brillants.
Moubarack lo est un economiste qui a fait ses preuves, engage et courageux. Je suis economiste
qui estime son attachement a son senegal et a sa prescience. Si tous les agreges de la facultes s engageaient publiquement et critiquaient ouvertement ces politiques neo coloniales soutenues par les gouvernements, leurs recherches auraient permis de conscientiser les masses senegalaises.
De grace si vous avez des arguments solides qui demontrent que Mr Lo a tort dans son raisonnement, publiez les.
Nous avons marre de vos attaques ad hominem contre cet intellectuel de grande envergure.

2.Posté par Mamadou le 24/11/2015 12:02
Tout à fait d'accord avec toi Mody. Mais n'en veux pas à ce genre de type comme ce Tall. Il essaie chaque jour que Dieu fait, au lieu de travailler, de justifier à Macky et ses laudateurs (vous voyez qu'il fait un clin d'oeil au Directeur du DAPSA), une raison supplémentaire pour continuer à les nourrir de leurs propres mains. Aucun économiste au sénégal ne fait des analyses aussi pragmatiques (loin des théories keynesiennes et autres apprises à la fac) que Moubarack. ET les chiffres qu'il fournit, il ne les fabrique pas lui même mais renvoie ses détracteurs aux statistiques officielles fournies par l'ANSD, la FAO ou le FMI. Ce type Tall ne sait pas que Moubarack n'a pas eu besoin d'un doctorat pour être Consultant international auprès de toutes les institutions financières internationales (Banque mondiale, PNUD, FAO CEA ...). J'ai travaillé avec lui en tant qu'économiste titulaire d'un doctorat et je peux en témoigner

3.Posté par Off le 24/11/2015 14:27
C'est un Con ce Moubarck Lo

4.Posté par Le Citoyen sénégalais le 25/11/2015 15:43
Plus que con ce Moubarack et ses souteneurs comme Mamadou et Mody. Sûr qu'ils ont été envoyés par Moubarack, un fossile économiste qui passe son temps à se lamenter dans les médias. Il est aigri. Pitié



Dans la même rubrique :