LANCEMENT DU PROGRAMME DE MODERNISATION DES VILLES DU SENEGAL PROMOVIL : Allocution du président Macky Sall


Monsieur le Président de l’Assemblée nationale ;
Monsieur le Premier Ministre ; 

Madame la Présidente du Conseil Economique, Social et Environnemental ;
Monsieur le Ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement ;

Mesdames, Messieurs les Ministres ; 

Mesdames, Messieurs les Membres des Représentations diplomatiques accréditées au Sénégal ;

Monsieur le Gouverneur de la Région de Dakar ; 

Mesdames, Messieurs les Préfets et Sous-préfets ; 

Mesdames, Messieurs le Président du Conseil départemental ;

Mesdames, Messieurs les Maires et élus locaux ; 

Notabilités religieuses et coutumières ; 

Chères populations ;

Mesdames, Messieurs ; 
Honorables Invités,

C’est avec un immense plaisir que je procède au lancement du Programme de Modernisation des Villes du Sénégal (PROMOVIL), ici à Rufisque, ville emblématique de notre prestigieux processus de développement urbain.  
C’est donc bien heureux que cette nouvelle ère de modernisation de nos villes soit amorcée dans cette cité, Teung Guedj, au riche patrimoine architectural, reflets de son histoire exceptionnel et de son passé glorieux, qui font la fierté de ses illustres fils, acteurs émérites de la construction nationale. 

Mesdames, Messieurs,
Le Sénégal s’est résolument engagé dans une nouvelle dynamique de croissance économique à fort impact sur le développement humain à travers le Plan Sénégal Emergent qui vise une croissance durable et inclusive.
En initiant, l’Acte III de la décentralisation, base de la nouvelle politique territoriale, pillier important du PSE, j’ai voulu marquer ma volonté de renforcer la démocratie locale tout en assurant la correction des disparités spatiales, dans l’équité, afin de répondre efficacement aux aspirations des citoyens.
Cette réforme de la décentralisation, faudrait-il le rappeler, traduit mon ambition de bâtir le Sénégal à partir de territoires viables portés par un réseau de villes modernes, hiérarchisées et complémentaires aptes à dynamiser l’économie locale.
Le pôle urbain de Diamniadio, érigé au cœur du Département de Rufisque, constitue le modèle le plus achevé de cette nouvelle politique urbaine. 
C’est dans cette perspective que j’ai pris l’option de mettre en œuvre plusieurs programmes et projets de modernisation de nos villes, 
afin d’améliorer la qualité de vie, le dynamisme des relations et la compétitivité, facteurs d’attractivité des territoires
C’est le sens du PUDC, du PUMA et du PROMOVIL qui forment, ensemble, le levier privilégié de valorisation des potentialités de nos territoires.

Mesdames, Messieurs,
Le programme PROMOVIL a pour objectif d’impulser une dynamique de croissance économique endogène, intégrée et soutenue à travers une démarche qui prend en compte la sécurité, l’emploi, la mobilité, la résilience aux changements climatiques, l’équité et la cohésion sociale.
Le PROMOVIL, en parfaite cohérence avec la politique d’aménagement du territoire, contribuera, ainsi, à améliorer la Gouvernance urbaine et à restaurer l’armature de nos communes en particulier celles qui sont les chefs-lieux de capitale départementale. 
Ce nouveau programme qui couvrira toutes les grandes villes du Sénégal, financé à hauteur de plus de 200 milliards, dans sa première phase, par l’Etat avec le concours de la Banque Africaine de Développement et la Banque Islamique de Développement,  portera sur quatre (4) composantes suffisamment décrites par le Directeur général de l’AGEROUTE. 

La phase pilote concernera les communes de Yeumbeul Nord, Yeumbeul Sud, Keur Massar, Pikine, Guédiawaye, Thiès, Mbour, Kaolack, Médina Gounass, Diourbel, Louga, Saint Louis, Matam, Ziguinchor, Kolda, Tambacounda et, bien sûr Rufisque. 

 

Mesdames, Messieurs ;

Honorables Invités,

 

Dans le cadre de ce programme, j’ai décidé de faire des actions de grande envergure pour que la ville de Mame Coumba Lamb qui faisait partie des 4 communes françaises, puisse retrouver son lustre d’antan. Ainsi il est prévu la réalisation de 10 kms de route à l’intérieur des quartiers de la vieille ville.
Les travaux vont concerner un dispositif d’éclairage moderne, un réseau d’assainissement le long du réseau routier et un aménagement paysager sur les grandes places publiques de la ville.
J’ai également instruit mes services d’intégrer dans le projet des équipements collectifs (écoles, infrastructures sanitaires). 
A cet effet, je suis heureux de vous annoncer le démarrage imminent des travaux d’aménagement et d’élargissement de la route qui mène à l’hôpital Youssou Mbargane en 2x2 voies, Ces travaux financés par la Banque Mondiale vont durer 08 mois.
Le coût global des investissements des travaux d’infrastructures routières à Rufisque s’élève environ 6 milliards de FCFA et généreront un nombre important d’emplois pour les jeunes.
Par ailleurs, Rufisque fait partie du programme d’assainissement de dix villes au Sénégal. Les travaux vont concerner :
la réalisation de 21.4 kms de réseau ;
la mise en place de 2500 branchements ;
la construction d’une nouvelle station de pompage appelée station de l’Est
la réhabilitation de trois stations de pompage existant
le renforcement de la capacité de la STEP (Station de Traitement et d’Epuration).
la construction de 50 édicules publics.
Le cout global de ces travaux s’élève à 3.6 milliards de FCFA et vont impacter 30 000 personnes.

Toujours dans le cadre de la protection de l’environnement, j’ai donné des instructions pour poursuite des actions de lutte contre l’avancée de la mer et les canaux à ciel ouvert seront aussi fermés pour la gestion de la salubrité et une meilleure prévention de la santé des populations. 
Mesdames, Messieurs ;

Honorables Invités,

Mesdames, Messieurs
Honorables Invités

Le PROMOVIL nous engage résolument sur la voie d’un développement équilibré des infrastructures à travers le territoire national. 
C’est pourquoi,  j’invite les collectivités locales bénéficiaires et toutes les parties prenantes à veiller à l’exécution correcte des travaux ainsi qu’à la bonne gestion des ouvrages qui seront mis à leur disposition.
C’est le lieu, également, de remercier particulièrement la Banque Africaine de Développement et son Président qui ont accepté, dans des délais record, de financer le projet pour un montant de 75 milliards FCFA.  
J’associe à ses remerciements tous nos Partenaires au Développement pour le soutien multiforme apporté à notre pays dans sa marche vers l’émergence. 
Je félicite, le Ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, Monsieur Mansour Elimane KANE et toute son équipe, notamment l’AGEROUTE, ainsi que l’ensemble des entreprises sénégalaises partenaires (Eiffage, CSE, CDE) pour le travail de qualité déjà accompli. 
Je vous encourage à persévérer sur cette voie de l’excellence, pour que, ensemble, nous puissions hisser rapidement notre pays au niveau des nations les plus développées. 

Je déclare officiellement lancé le Programme de Modernisation des Villes du Sénégal et vous remercie de votre aimable attention.



 

Mardi 19 Juillet 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :