LA LEÇON DE MARIÈME FAYE SALL A MACKY ET AU GOUVERNEMENT


LA LEÇON DE MARIÈME FAYE SALL A MACKY ET AU GOUVERNEMENT
Les sénégalais qui ont suivi le reportage de la RTS consacré à la descente inopinée de la première dame Marième Faye Sall, ont du se pincer pour se convaincre de la réalité de ce qu'ils voyaient. 
En effet, Marième Faye vient d'administrer une belle leçon d'humilité et de disponibilité à son mari de président et à l'ensemble des hautes autorités "cravatées" de la République. Les populations de Pikine et Yeumbeul qui ont vu débarquer la première dame sans tambour ni trompette, sans la horde de responsables politiques prompts à folkloriser ce genre de visite, ont eu la surprise de leur vie. En entrant dans les demeures les plus démunies, Marième Faye Sall a montré la voie aux autorités. Venue sans staff, habillée d'une tenue traditionnelle sobre, assise à même le sol, elle a montré beaucoup de respect aux familles visitées. La démarche est la même que celle qu'Obama utilise : diriger, c'est d'abord respecter les gens, être à "hauteur d'homme", garder les pieds sur terre, être accessible. 

La première dame a administré une vraie leçon d'humilité. Comme l'a dit un vieux surpris par cette descente dépouillée, c'est la première fois qu'une première dame entre dans ces quartiers paumés de la banlieue. C'est aux antipodes des habitudes des gouvernants et leurs familles en Afrique, car dès qu'on est élu ou au pouvoir, on se barricade, on se vautre dans son palais doré, dans ses limousines aux vitres teintées, on coupe le cordon qui vous lie aux populations que vous avez courtisées.
Au Sénégal, les autorités sont haut perchées, elles ne sont ni accessibles, ni disponibles. Elles sont dans leur tour d'ivoire, prises en otage par un entourage et par une cour de laudateurs zélés. Il suffit pour s'en convaincre, de voir comment nos ministres, députés et directeurs généraux se comportent avec les populations.
Ce serait salutaire que Marième Faye Sall demande à son mari et à son gouvernement de descendre de leur piédestal et d'arrêter de se couper des populations. Rendez visite, allez à la rencontre des populations, écoutez les et communiquez avec eux dans l'humilité et le respect!
Lundi 6 Juin 2016
Dakaractu




1.Posté par baba le 07/06/2016 15:09
Wallahi j'ai bcp apprécié le geste de Marième Faye Sall. Les populations ne demandent pas toujours de l'assistance financière mais EXIGENT RESPECT ET CONSIDERATION de la part ceux qui les gouvernent. Que cela serve de leçon à tous. Félicitations Madame Sall !!!

2.Posté par abo le 07/06/2016 16:30
un Président ne peut se promener sans sécurité. Quelle fonction officielle assume-t-elle? Arrêtez

3.Posté par Ousmane diop le 07/06/2016 18:43
Mme la Première Dame, vivant en Guinée-Bissau, je regardais la Rts par le biais du bouquet Canal +. Vous m'aviez dérouté car c'était sans tambour ni trompette,sans folklore.Mme je suis tombe sous le charme de votre humilité, et je vous dis Bravo Bravo Bravo. L'adage usité disant:" Derrière un Grand Homme se trouve une grande Dame" n'est pas usurpe . Votre geste humain est incommensurable, aucun qualificatif ne peut caractériser votre initiative

4.Posté par Fatou Kany FALL le 08/06/2016 21:44
Marieme Faye Maachaallah Yallah moo ko yaral boppam, sans politique, sans REPUBLIQUE, Elle est HUMBLE



Dans la même rubrique :