LA GROGNE DE SOKHNA MARIÉMOU DIAW (petite-fille de Serigne Bara) : « La pauvreté est bien à Touba »


« Dans cette ville, il y a bel et bien la pauvreté. Des familles souffrent à cause de cette pauvreté. Elles ne mangent pas à leur faim, Et plusieurs d'entre elles passent leurs journées dans les cérémonies, les baptêmes pour avoir quoi se mettre sous la dent. Cette situation est honteuse et les autorités de ce pays y sont pour beaucoup...

Des mots teintés de désolation exprimés par Sokhna Mariémou Diaw. Fille de Sokhna Asta Bara Mbacké, sœur ainée du Khalife Général des Mourides, la dame organisait sa rentrée politique au sein du Pds aux côtés de Serigne Fallou Mbacké.  

Promotrice du la structure « And Suxali Baol », Sokhna Mariémou Diaw a décidé de s’engager pour défendre les femmes. « Je m’investis dans la politique pour défendre les mères de famille, les familles défavorisées » dira-t-elle avant de juger la situation politique du pays « catastrophique ». Plusieurs personnalités politiques ont pris part à son meeting de ralliement. Parmi celles-ci, Serigne Fallou Mbacké et Sokhna Fatma Diop de la fédération libérale de Mbacké.
Lundi 13 Février 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :