LA FISCALITÉ SÉNÉGALAISE VERS LA CRÉATION D'UN GUICHET UNIQUE


A l'issue des journées portes ouvertes pour informations initiées par la direction générale des Impôts et Domaines, il a été retenu que l'assiette fiscale Sénégalaise est très loin d'être recouvrée entièrement. 

D'innombrables facteurs ont été répertoriés dont principalement, relève Aïssatou Ndao, inspectrice des Impôts et domaines et chef du centre des moyennes entreprises, l'absence de communication, la rigueur des procédures et l'accessibilité relative des services. Ainsi, confie-t-elle, la direction générale va vers la création d'un guichet unique pour améliorer les  dispositions de gestion foncière notamment. Ce guichet permettrait au client d'accomplir l'ensemble des fiscalités domaniales, cadastrales et foncières sur un même lieu. Aïssatou Ndao qui rappelle que le système fiscal est déclaratif, précise que le contrôle de comptabilité n'exclut pas des vérifications. Elle ajoute que le secteur informel est aussi fiscalisé que le secteur formel même si  le recouvrement n'est pas complet.
Vendredi 13 Mai 2016
Dakaractu




1.Posté par J'avais vu juste ! le 14/05/2016 11:29
J'avais vu juste !

Je vous avais révélé, dès deux mille douze, que l'Empire veut et va faire rendre gorge aux Sénégalais qui

fraudent le Fisc.

Eh bien, c'est officiel, leur agonie fiscale va bientôt commencer au Sénégal...

Les morts auront de la chance !



Dans la même rubrique :