LA BLESSURE DE FEKIR, UN JOKER MÉDICAL ÉVENTUEL... FOURNIER EST OBLIGÉ DE FAIRE FACE À L'OL

"Une perte lourde pour le club et l'équipe nationale." Cette phrase résume bien la pensée de Hubert Fournier au sujet de la blessure très sérieuse de Nabil Fekir, au niveau du genou, pendant le Match amical entre la France et le Portugal (1-0, but de Mathieu Valbuena).


LA BLESSURE DE FEKIR, UN JOKER MÉDICAL ÉVENTUEL... FOURNIER EST OBLIGÉ DE FAIRE FACE À L'OL
Pour lui, il faut en priorité soutenir le milieu offensif qui ne pourra sûrement pas rejouer avant le mois de mars 2016. "On a une pensée pour Nabil qui est pénalisé à titre personnel sur une durée relativement longue. On parle de six mois à l'image de Milan (Bisevac) la saison dernière." Hubert Fournier a souligné le fait que, le staff et les joueurs vont mettre les bouchées doubles afin de briller en Ligue 1, mais aussi en Ligue des Champions, afin de "lui permettre de revenir dans les meilleures conditions et vivre une belle fin de saison avec nous".

Visiblement, la blessure de Nabil Fekir ne laisse pas indifférents ses coéquipiers. "Tout le monde est déçu qu'on ne puisse pas compter sur lui. Déçu à titre collectif et surtout déçu pour lui parce qu'il se faisait un plaisir de préparer cette saison post-Euro avec la Champions League et, malheureusement, il va la regarder pendant au moins six mois au travers du jeu de l'équipe et lui ne sera pas acteur." Au sujet de l'opération de Nabil Fekir, Hubert Fournier a indiqué qu'elle va avoir lieu "sous peu". Le genou de l'international français a "un peu gonflé" et il faut donc attendre avant de réaliser "un acte chirurgical le plus propre possible".

Pour le moment, les Gones n'ont pas envie de se renforcer au poste de Nabil Fekir même si son absence est préjudiciable. "Il ne faut pas se précipiter. Ce n'est pas facile. On ne peut qu'avoir un joker médical sur le territoire français. Il faut qu'il nous amène une plus-value. Si c'est prendre pour prendre, ça ne sert à rien." Autrement dit, le club de la capitale des Gaules va sûrement attendre quelques jours avant de prendre une décision au sujet de la venue, ou non, d'un nouvel élément susceptible de remplacer provisoirement Nabil Fekir.

Topmercato
Lundi 7 Septembre 2015




Dans la même rubrique :