L'émission "Face2face" avec Cheikh Diop Dionne censurée par la TFM


L'émission "Face2face" avec Cheikh Diop Dionne censurée par la TFM
L'émission "Face2Face" de Aissatou Diop Fall qui devait passer aujourd'hui à 14 heures, a été censurée par la TFM. Aissatou Diop Fall devait avoir comme invité le petit frère du Premier ministre, le tonitruant député Cheikh Diop Dionne.
Joint par notre rédaction, le député nous déclare ne pas comprendre l'attitude adoptée vis-à-vis de lui. 
Selon Cheikh Dionne : "Je n'ai rien dit de mal. Je n'ai parlé de que de choses auxquelles je crois. Je suis un homme de conviction. j'ai parlé de la CREI et du limogeage de Alioune N'dao. J'ai dit ce que j'ai pensé, maintenant si ça ne va pas avec les convictions des autorités, je ne peux rien y faire".
Dimanche 30 Novembre 2014
Dakaractu




1.Posté par cheikh le 30/11/2014 19:28
Tiens tiens! A la TFM on tend la main pour recevoir l'aumône de l'état et on exécute les ordres de censure. Public ou privé? mouhamadou ameth Ndiaye voilà un "khalass" à traiter en urgence.

2.Posté par reuf le 30/11/2014 20:11
TFM on a tout compris. vous roulez pour MACKY !!!

3.Posté par mara le 30/11/2014 20:16
De toute façons, la TFM avait une autorisation juste pour la CULTURE. On sait ce qu'il en aujourd'hui. Nous avions tous à l'époque signé les pétitions en ce sens.

4.Posté par indignees le 30/11/2014 22:27
Khalass....

5.Posté par dione le 01/12/2014 01:03
Tout le monde sait qu'il y a une censure au sein de Gfm. En tout cas, Aissatou Diop Fall doit faire attention. L'ancien Directeur de L'Observateur aurait perdu son poste à cause de son refus de la censure.

6.Posté par dia le 01/12/2014 20:59
bamba fall l actuel maire de MEDINA a fait aussi l'objet dune censure pour avoir critiqué youssou ndour.je crois que MAMADOU IBRA KANE n ont plus de lecon a nous donner

7.Posté par citoyen indépendant le 02/12/2014 17:00
C'est vraiment dommage ce qui se passe dans ce pays. On doit faire très attention pour éviter certaines situations. Le GFM commence à décevoir. l'avenir nous en dira plus.



Dans la même rubrique :