L'émission Ataya sur WalfTV se poursuit chez le procureur.


L'émission Ataya sur WalfTV se poursuit chez le procureur.
DAKARACTU.COM  Invités à l'émission Ataya sur Walf TV, Mohamed Diallo de la coalition Macky 2012 et Mamadou Lamine Massaly des Jeunesses wadistes s'accusent mutuellement. Le premier affirme, à la fin de l'émission, avoir été agressé par Massaly avec un coup de crosse de pistolet à l'oeil et compte porter plainte chez le procureur. Quant à Massaly, il envisage d'adresser aujourd'hui même une sommation interpellative à Mohamed Diallo pour diffamation.
Lundi 5 Mars 2012




1.Posté par June le 05/03/2012 14:01
Mais que voulez-vous?Massaly ne changera pas.
Un ANE reste un ANE.

2.Posté par mbalakh le 05/03/2012 14:23
ils ont tous les deux d'une arrogance sans limites!
Cela ne me surprendrais pas que soit sur la continuité avec Macky

3.Posté par gainder le 05/03/2012 14:26
MASSALY A APPELLE MOUHAMED DIALLO APRES LE RESULTAT DU PREMIER TOUR EN LE FELICITANT ET EN DEMANDANT A MOUHAMED COMBIEN VOUS ME DONNEZ SI JE CHANGE DE CAMP:::VERIFIABLE AU NIVEAU DE LA SONATEL

4.Posté par Elko le 05/03/2012 18:37
Que de pauvres petits cons!!! Un voleur de bijoux et un pyromane doublé d'usurpateur de diplomes. Tchiiiiiiiiiiiiiiiim

5.Posté par Madou le 05/03/2012 19:15
Dommage si ce sont ces jeunes qui seront encore au devant de la scène.
Puisse Macky n'encourage pas de telles pratiques

6.Posté par Oryx le 05/03/2012 20:27
CE SONT TOUS LES DEUX DES REPRIS DE JUSTICE. Massaly n'est encore là que par la grâce de la grâce obtenue après que le Procureur de Thiès fait une qualification délictuelle honteuse de faits clairement criminels, tordant ainsi le cou de la LOI et de l'ORDRE pour un jugement rapide et une peine amoindrie d'autant. Quant à Diallo, il avait fait moins grave que tenter de tuer par le feu comme Massaly, mais extrêmement plus honteux car sa victime, propriétaire des bijoux, était la collègue de son père, Andrézia Vaz, qui, dans l'histoire avait perdu au délà des bijoux, tous ce qu'elle avait comme photos et objets de souvenirs, diplômes, attestations, certificats, en somme elle a été EFFACEE par DIALLO ET SES COMPLICES ET RECELEURS. Même la mère du fils-à-papa avait été citée dans cette scabreuse histoire et le père, haut-magistrat émérite n'avait pu lui éviter le séjour carcéral décidé par Seynabou Ndiaye Diakhaté. A sa manière, il avait tué Mme VAZ qui était au TPI à Arusha. Le Sénégal ne peut compter sur ces 2 crétins pour avancer.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016