L’axe Paris-Washington se radicalise contre la candidature de Wade


L’axe Paris-Washington se radicalise contre la candidature de Wade
DAKARACTU.COM  Les pressions contre la candidature de Maitre Wade se poursuivent et se confirment jour après jour. Des courriers et appels téléphoniques pour dissuader le pape du Sopi de se présenter, nous sommes aujourd’hui aux « menaces » de la part des Etats-Unis, par le biais de sa secrétaire d’ Etat, Hillary Clinton. La diplomatie américaine ne compte pas fléchir, elle est opposée à un troisième mandat d’Abdoulaye Wade. Le gouvernement de Barack Obama a averti Paris de sa position sur cette affaire, quitte à Sarkozy de prendre ses responsabilités. Wade n’a pas déposé la sienne depuis l’ouverture de la réception des candidatures le 26 décembre passé. Nous sommes  actuellement à 3 jours de la clôture des dépôts. Me Wade a-t-il pris l’exacte mesure de ces avertissements ? Cela ne lui ressemble pas de renoncer.
Lundi 23 Janvier 2012




1.Posté par Kalusha le 23/01/2012 12:19
Notre vieillard est têtu et nous mène droit au mur.
Faisons front.
Obame et Sarkosy ont raison, ce n'est pas du néocolonialisme. Le droit d'ingérence est admis si la paix sociale est menacée.
Wade doit partir, il a fait cae qu'il a pu. Un autre doit prendre le relais. A plus de 86 ans on doit rendre grâce à Dieu et aller se reposer.

2.Posté par Nicolas le 23/01/2012 12:51
Pour le Sénégalais, la question ne se pose pas en terme d'ingérence. Au delà du bilan catastrophique du Sénile, la question est SIMPLEMENT un respect de la constitution. Même si la constitution est muette sur le grand âge, qui est manifestement un sérieux problème, elle est claire sur les deux mandants.
Vieillard, passe la main. Si tu penses que t'as bien travaillé, que ton fils est le meilleurs de tous, que votre popularité est réelle, ben laisse le se présenter. es Sénégalais jugeront.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016