L'attitude révoltante d'un couple ayant fait appel à une mère porteuse


L'attitude révoltante d'un couple ayant fait appel à une mère porteuse

Un couple d'Australien a eu recours à une mère porteuse thaïlandaise de 21 ans pour avoir un enfant. La jeune femme, qui souhaitait résoudre les problèmes financiers de sa famille, a donné naissance à des jumeaux il y a un peu plus de six mois. Une petite fille et un petit garçon. Manque de chance, on a rapidement découvert que ce dernier souffrait du syndrome de Down et d'une maladie cardiaque congénitale. Les Australiens ont alors fait leur marché: ils n'ont gardé que la fillette en bonne santé et ont laissé l'enfant autiste à la mère porteuse. 
 

Patthraramon Janbua a décidé d'élever tant bien que mal ce bébé. Elle s'est confiée au Sydney Morning Herald: "Je voudrais dire aux femmes thaïlandaises de ne pas devenir mère porteuse. Ne pensez pas qu'il ne s'agit que d'argent. Si quelque chose tourne mal, personne ne vous aide et si le bébé est abandonné de la société, nous devons en prendre la responsabilité", regrette-t-elle.

Le couple d'Australiens avait demandé à la jeune femme d'avorter lorsqu'ils ont appris que l'un des deux serait autiste. Ses croyances bouddhistes l'en ont empêchée.

Pattraramon Janbua a reçu 1673 dollars au terme des trois premiers mois de grossesse. Elle n'a jamais vu la couleur des 2341 dollars pourtant promis à l'accouchement. Elle demande aujourd'hui de l'aide  pour s'occuper du bébé malade. Elle espère améliorer sa qualité de vie. 

Sur Twitter, les internautes sont révoltés par l'attitude égoïste des Australiens. "Comment peuvent-ils se dire parents?", s'énerve un twitto. "C'est scandaleux", hurle un autre.

Mercredi 6 Août 2014




Dans la même rubrique :