L’artiste Abdoulaye Dieng alias « Laye Ananas » en ambassadeur culturel en Norvège «Le gouvernement norvégien a un important projet d’investissement au Sénégal »

Présent dans les pays nordiques (Suède, Hollande, Norvège….), depuis un peu plus de 15 ans, un homme y est devenu l’icône de la culture sénégalaise. Presque perdu de vue au pays de la Téranga, il se positionne pourtant comme un ambassadeur du Sénégal qui son domaine de prédilection remplit avec amour et dévouement la mission qu’il s’est assignée : vivifier la Culture. Grâce à des échanges que nous avons eu par la magie du net, Abdoulaye Dieng alias « Laye Ananas » puisque c’est de lui qu’il s’agit, partage avec Dakaractu sa conviction : Le Sénégal a encore beaucoup à tirer d’une coopération culturelle avec la Norvège.


L’artiste Abdoulaye Dieng alias « Laye Ananas » en ambassadeur culturel en Norvège   «Le gouvernement norvégien a un important projet d’investissement au Sénégal »
 «  S’il y a un domaine dans lequel, la Norvège peut bien aider le Sénégal et est prête à y investir beaucoup…ce qui pourrait même ouvrir d’autres perspectives dans d’autres domaines de la vie active sénégalaise, c’est bien la culture » nous a certifié sans ambages, Laye Ananas.
Après avoir fourbi ses armes au Sénégal à travers le jeu du faux –lion, la danse dans différents ballets, la chorégraphie, la batterie et la musique ( avec la participation dans plusieurs célèbres de grands musiciens dont Youssou Ndour ou Ismaël Lô)…cet acteur culturel dont le nom ne passait plus inaperçu au Sénégal et dans la sous région ouest africaine, a émigré en Europe du Nord.
Au fil des années, il a réussi à gagner la confiance et le respect des autorités de ses différents pays (cités plus hauts), dont particulièrement celles de la Norvège. Dans ce pays, nous dit-il, il a obtenu la confiance de grandes compagnies culturelles qui n’ont pas hésité à lui « proposer » de travailler avec lui dans la « vulgarisation de la culture  africaine et sénégalaise plus particulièrement » dans les années à venir. Ce qui suppose, à l’en croire : «  une nouvelle forme de coopération entre les deux états que sont le Sénégal et la Norvège ». Mais pour Laye Ananas « il appartient aussi aux autorités sénégalaises de comprendre, ce que cela peut apporter au Sénégal, car comme je l’ai dit tantôt, la culture sera bien le soubassement, mais elle sera aussi la clé pour ouvrir d’autres portes voir permettre de développer d’autre secteurs importants pour le Sénégal et la Norvège… »
Revenant sur son passé, de ses explications, il ressort que de la Hollande en passant par la Norvège, la Suède…Abdoulaye Dieng a rapidement conquis les cœurs des « amoureux de la culture », à travers les festivals, les tournées artistiques avec les plus grandes et plus célèbres compagnies de ces différents pays. Ce qui lui vaut désormais de ses amis de la Diaspora le titre de « Professeur émérite » de la culture sénégalaise. Car  à son actif, « Laye Ananas », son nom d’artiste, indique avoir déjà formé depuis un peu  plus de 15 ans, des centaines de danseurs, de batteurs et de chorégraphes entre la Norvège et la Hollande.  
Pourtant, malgré tout, il est resté humble et se prononçant sur son amour du métier il soutient : «  Je suis un amoureux de la culture, et je ne vis que de çà… car c’est tout ce qui restera quand on aura tout perdu… ».
Le Président Macky qui prônait la diplomatie économique peut aussi y joindre la diplomatie culturelle, car à travers les vidéos partagées par nos compatriotes, il ressort que l’occident s’intéresse de plus en plus à de nombreuses facettes de notre culture.
 

L’artiste Abdoulaye Dieng alias « Laye Ananas » en ambassadeur culturel en Norvège   «Le gouvernement norvégien a un important projet d’investissement au Sénégal »
Samedi 21 Juin 2014




1.Posté par thierno fall tabala rythme le 24/06/2014 21:58
je veux que tu me contact pere je veux travaéiller avec vous 773710876



Dans la même rubrique :