L’aide de camp de Wade rappelé, sans être relevé : C’est la guerre frontale entre Wade et Macky !


L’aide de camp de Wade rappelé, sans être relevé : C’est la guerre frontale entre Wade et Macky !
Après le combat à fleurets mouchetés, place à la guerre frontale entre l’ancien Président de la République et son successeur. 

Et pour cause ?  Le fait étant que celui qui occupait jusqu’ici –depuis le départ de Bara Cissokho- la fonction d’aide de camp du Président Wade a été tout simplement relevé.

Chose cocasse, le commandant Aliou Samassa, puisque c'est de lui qu'il s'agit, n'a pas été remplacé.  
Pour ceux qui l’ignorent, l’aide de camp Samassa, est officier supérieur avec le grade de commandant de l’armée.
 
D'aucuns, notamment dans l'entourage de Wade se posent la question de savoir : Pourquoi choisir le début de la Francophonie pour agir de la sorte? Ce, au moment où l’ancien président Abdou DIOUF est traité en « roi » avec des véhicules de la présidence de la République à sa disposition, sans compter la protection rapprochée avec cerise sur le gâteau, un aide  de camp mis à sa disposition. De même que les frais d’hôtel pour lui et toute sa famille sur le compte de la République comme révélé par Dakaractu. 
Inutile d’être devin pour comprendre que cette mesure de relever l’aide de camp de Wade relève des effets collatéraux découlant des effarantes déclarations  de l’ancien chef de l’Etat lors de son meeting du 21 Novembre dernier.
Affaire à suivre…
Mercredi 26 Novembre 2014
Dakaractu




1.Posté par fox le 26/11/2014 21:18
Nous assurerons nous même la sécurité de Wade.

2.Posté par ibou le 26/11/2014 21:21
c'est vraiment petit de la part de macky sall
je suis ecoeuré bien que je sois apolitique cet acte est digne dune mechanceté qui dit pas son nom
en politique faut accepter les coups et les rendres politiquement et non par des actes de cette nature

3.Posté par jule le 26/11/2014 21:38
personne ne poura faire coup d'etat au senegal arrete de reve

4.Posté par seigneur le 26/11/2014 21:47
Traitement guelewar ak bou badola dou bene

5.Posté par Gueye le 27/11/2014 08:15
C'est injuste d'agir de la sorte

6.Posté par Sidiki Diouf le 27/11/2014 08:23
C'est bien reussi. Macky aparfaitement raison d'eloigner Wade de ce haut gradé apres ses propos de coup d'etat.

7.Posté par Sénégalérien le 27/11/2014 09:13
Après la bataille médiatique, place à la guerre froide!!!!!!!!!!!!!!!!!! Toutes les armes sont autorisées même celles non conventionnelles.....!!!!

8.Posté par Sénégalérien le 27/11/2014 09:20
Après la bataille médiatique, place à la guerre froide. Toutes les armes sont autorisées même celles non conventionnelles.....!!!

9.Posté par papisco le 27/11/2014 09:39
je pense k macky joue avc le reglemnt

10.Posté par njaay le 27/11/2014 09:42
mag my may boppam soutoureu!!!

11.Posté par Mandoulen le 27/11/2014 10:11
Arrêtez de raconter des choses que vous ne maitrisez pas. le Pr n'a rien avoir avec ça. les règles de l'armée de permettent de protéger quelqu'un qui menace la sécurité du pays même par un discours. ça c'est les règles classiques de l'armée.

12.Posté par welainde le 27/11/2014 10:16
Un officier ou tout soldat ne peut être au côté d'un homme fut-il un ancien président de la république, qui appelle au renversement du régime en place.Ce soldat est tenu de se démarquer de cet homme à défaut de l'arrêter sur le champ au motif d'incitation à la rébellion.Sinon ce soldat sera considéré comme étant un complice.C'est le règlement militaire.Le président Wade sait très bien ce qu'il fait et n'a aucun respect pour les institutions de la république qu'il confond à dessein avec la personne du président Macky Sall pour crier ensuite à la victimisation.
Le procès d'Abdoul Karim (seul ALLAH est KARIM) ira jusqu'à son terme.Les élucubrations de Wade ainsi que la meute sauvage qui le suit, n'y pourront rien.Les Forces de Défense et de Sécurité du Sénégal sont très bien outillées pour contenir ces vieux sauvageons.

13.Posté par Sala le 27/11/2014 10:16
Macky doit savoir qu'il est locataire du palais. S'il y a des textes qui attribuent un aide de camp aux anciens chefs
d'Etat, il n'a qu'à respecter ces textes. Ses différents avec Wade ne nous concernent pas. Notre combat c'est la bonne marche de la République. Poursuivre l'ancien régime parce qu'il a fauté, d'accord. Mais dans les règles de l'art. On reconnait les grands hommes par leur capacité à naviguer loin des caniveaux.

14.Posté par alcatraz le 27/11/2014 11:36
MAIS WADE N A QUE CE QU IL MERITE ... IL RESPECTE PAS SON PPRESIDENT. NI L HOMME NI L INSTITUTION ... IL FAIT DES MENACES DE COUP D ETAT; faut etre conséquent avec soi méme. A la place de macky s'il y avait un chaud coeur commme Niasse il allait en baver plus.; tu peux pas déclarer la guerre et refuser d'encaisser les coups...

15.Posté par teukhe le 27/11/2014 12:38
@sala
sala j'espere que tu n'as pas compris nga balma nak on t'a dit que se sont les normes de l'armée qui interdisent de protéger quelqu'un qui constitue une menace pour le pays.



Dans la même rubrique :