L'agression de Kim Kardashian : Les caméras de surveillance ont parlé


L'agression de Kim Kardashian : Les caméras de surveillance ont parlé
L'enquête concernant le cambriolage dont a été victime Kim Kardashian dans la nuit du dimanche 2 au lundi 3 octobre avance peu à peu. Si l'hôtel de Pourtalès, dans lequel la starlette résidait le soir du braquage, n'était pas équipé de caméra de surveillance, le salon de beauté juste en face, si. La vidéosurveillance de l'institut de beauté «Bel Ange» révèle de manière précise les cinq ravisseurs. La police pourrait selon «The Sun», les identifier grâce à cet extrait vidéo. Par ailleurs, la star de télé-réalité a guidé la police française vers le concierge de l'immeuble qu'elle a trouvé suspect. Elle aurait raconté, lors de son audition, qu'il lui avait semblé très calme pendant le cambriolage et que c'est lui qui avait ouvert la porte de l'appartement. 




Une femme traumatisée et changée

Kim Kardashian ne sort pas indemne de ce cambriolage. Enfermée, ligotée et volée, elle garde un grand traumatisme de cet évènement. Plus encore, selon une source elle se sentirait coupable d'avoir trop exhibé son mode de vie luxueux. La brune connue pour ses courbes affriolantes pourrait même changer complètement de mode de vie : « Les choses matérielles ne veulent rien dire. Tout n'est pas à propos de l'argent. Cela ne vaut pas le coup» aurait-elle dit à une de ses proches, selon TMZ. En attendant de prendre la parole publiquement, Kim Kardashian se prend un mois de vacances, coupée de tout contact extérieur. Elle vit désormais entourée d'une vingtaine de gardes du corps dont Pascal Duvier qu'elle n'a pas souhaité renvoyer.


Kim Kardashian peut compter sur sa famille qui l'a immédiatement rejoint à New York où elle est arrivée dans la journée du lundi 3 octobre. Sa mère mais aussi ses soeurs l'entourent et la soutiennent pour qu'elle se remette de cet évènement. De son côté, Caitlyn Jenner a tenu à lui adresser un message de soutien sur son compte Instagram : «J'aime ma fille ! Après avoir entendu toute l'histoire, je suis tellement reconnaissante qu'elle aille bien. Ceci est un rappel pour chacun d'entre nous. Il faut se montrer prudent dans un monde aussi incertain que le nôtre». 
Vendredi 7 Octobre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :